Swiss Beatles Fan Club

2 décembre 2012


L'album Abbey Road est le premier photobombing pop-rock


Le photobombing de l'album Abbey Road des Beatles a eu lieu avant même la mode du photobombing (l'art de ruiner les photos des autres en faisant l'idiot en arrière plan). Sans le savoir, Paul Cole a été photographié sur l'une des pochettes les plus célèbres de l'histoire de la musique. Cet américain en vacances avec sa femme à Londres, s'est trouvé à Abbey Road au moment où le fameux cliché des Beatles a été pris par le photographe Iain Macmillan, le 8 août 1969. Il se souvient juste d'avoir vu « une bande de types loufoques » traversant le passage piéton à répétition. Ce n'est qu'un an plus tard qu'il tombe sur la pochette de l'album d'Abbey Road alors que son épouse, organiste dans une église, se voit demander d'interpréter une chanson des Beatles pour un mariage. « J'ai vu le disque près de son orgue » explique Paul Cole aujourd'hui retraité de 93 ans en Floride. « Je lui dit : C'est les 4 dingos ! Et je suis dessus ! ». Malgré sa présence sur ce disque culte, Paul Cole admet ne pas aimer les Beatles. « Je n'ai jamais écouté Abbey Road. J'ai vu les Beatles à la télé et j'ai entendu plusieurs de leurs chansons. Mais ce n'est pas mon truc. Je préfère la musique classique. » ||