Swiss Beatles Fan Club

10 juin 2013


Rétrospective Linda McCartney au Kunst Haus de Vienne

Du 6 juin au 6 octobre 2013, le Kunst Haus de Vienne consacre une exposition à l’artiste Linda McCartney. Cette exposition est la première rétrospective dédiée aux œuvres de cette photographe majeure du XXe. La manifestation est composée des photographies emblématiques de l’artiste, telles que celles des ‹ swinging sixties ou celles de ses proches. Ses photographies illustrent son quotidien et reflètent toute l’affection qu’elle porte à sa famille, et rendent compte de son style artistique: une élégance décontractée combinée à un instinct lui permettant de prendre la photo au moment parfait.

Linda McCartney — née Linda Eastman, le 24 septembre 1941 à Scarsdale dans le comté de Westchester, à New York. Elle grandit dans une famille d'avocats d'affaires. Celle-ci n'a aucun lien avec George Eastman, le fondateur de Kodak. Elle devient photographe professionnelle, spécialisée dans la culture rock. Une opportunité lui donne la chance de photographier les Rolling Stones lors d'une conférence de presse en juin 1966, pour la promotion de l'album ‹ Aftermathsur un yacht à New York. C'est une percée pour le jeune photographe. 

En 1967, elle rencontre le bassiste des Beatles, Paul McCartney, en photographiant le groupe pour le lancement de l'album ‹ Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band. Quand son portrait d'Eric Clapton est présenté sur la couverture du magazine Rolling Stone en 1968, elle devient la première femme à avoir cet honneur. Le 12 mars 1969, Paul et Linda se marient et auront trois enfants: Stella, Mary et James. Elle avait déjà une fille de son premier mariage prénommée Heather. Pour l'anecdote, le frère de Linda est l'avocat de Paul durant les procès contre les trois autres Beatles.

Après la séparation des Beatles en 1970, Paul apprend à Linda à jouer du clavier (piano et synthétiseur) avec son petit cahier où elle note les accords des chansons que le groupe interprète, et l'intègre dans son nouveau groupe: Wings. Même si Linda est considérée comme une ‹ débutante par les critiques, les Wings remportent de nombreux Grammy Awards pour leur musique. Au cours des années, Linda développe son talent musical, écrivant et enregistrant sa propre musique. Son album posthume ‹ Wide Prairie sort en 1998.

Linda fait découvrir à son mari le végétarisme. Elle a d'ailleurs écrit des livres de recettes végétariennes et créé une marque de produits végétariens congelés. De plus, Linda est une porte-parole de la défense des animaux.

Elle meurt d'un cancer du sein le 17 avril 1998, à Tucson, aux Etats-Unis. En hommage, Paul McCartney suggère alors aux fans de Linda de faire des dons financiers pour la recherche contre le cancer du sein, ou «mieux, de devenir végétariens». Matt Groening lui rendit hommage à la fin de l'épisode ‹ Vive les éboueurs de la série ‹ Les Simpson en montrant une image de Linda figurant dans l'épisode ‹ Lisa la végétarienne et en lui dédiant cet épisode diffusé aux États-Unis le 26 avril 1998, quelques jours après le décès de Linda.


© Linda McCartney