Swiss Beatles Fan Club

16 octobre 2013



Paul McCartney au ‹ Late Night with Jimmy Fallon ›
déclare être l'inventeur du selfie et du photobombing

Invité sur le plateau de l'émission de la chaîne de télévision américaine NBC, ‹ Late Night with Jimmy Fallon ›, le 7 octobre dernier, l'ex-bassiste des Beatles a présenté son nouvel album ‹ New › (14 octobre), et a profité de l'occasion pour avouer ses talents dans d'autres domaines. Paul McCartney, joueur, a répondu aux questions du présentateur Jimmy Fallon, qui lui demandait quel était le contexte de plusieurs photographies où il apparaît. 

Le musicien, au courant des dernières actualités en matière de modes photographiques, n'a pas hésité à dire qu'il était lui-même l'inventeur du  ‹ selfie › (technique consistant à se prendre soi-même en photo) et du ‹ photobomb › (technique qui consiste à surgir dans une photographie de manière imprévue). Jimmy Fallon présentait notamment une photographie de Paul McCartney jeune, qui prend son reflet en photo dans un miroir et une photographie où il apparaît dans le dos de George Harrison et deux fans avec lesquelles il posait.

Look de beau-fils parfait, sourire chaleureux, Jimmy Fallon est une vedette de la NBC aux USA. Aux commandes de l'émission quotidienne ‹ Late Night with Jimmy Fallon ›, il excelle dans les capsules humoristiques. Dans un couloir des coulisses de l'émission, Paul McCartney, distrait, percute Jimmy Fallon avant de réaliser qu'il vient de perdre son pur accent  ‹british › au profit de celui de son interlocuteur Made in USA. Si ce dernier se réjouit d'acquérir l'accent de son idole, ce n'est pas le cas de l'icône anglaise qui souhaite récupérer toutes ses facultés linguistiques... Le sketch met évidemment en scène les particularités de la langue des deux côtés de l'Atlantique et le succès que les Britanniques cultivent toujours chez leurs lointains cousins américains...

Paul McCartney n'a pas fait que vanter ses mérites photographiques lors de cette soirée. D'humeur rieuse, il n'en a pas pour autant oublié la musique : il a ainsi interprété ‹ Save Us › et ‹ New ›, deux titres de son nouvel opus, et ‹ Lady Madonna ›, une chanson des Beatles.
|  |