Swiss Beatles Fan Club

21 octobre 2013


Le prix Theodor Wanner récompense Yoko Ono
pour son action en faveur de la paix

Yoko Ono a reçu à Berlin, le 17 octobre, un prix récompensant son militantisme en faveur de la paix et de la compréhension entre les peuples, décerné par l'Institut allemand pour les relations internationales. « Avec son travail, elle a développé la conscience que la paix est une valeur absolue dans le monde et elle a influencé de façon durable le rôle que peuvent jouer en sa faveur l'art et la culture », a expliqué l'institut.

Lors de la cérémonie, tenue dans une salle de réception près de la Porte de Brandebourg, en présence du ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle, Yoko Ono a remercié l'Institut
: « Ce prix est un message pour moi qui montre que vous avez compris ce que je fais ». Elle a appelé à laisser aux générations futures un monde pacifié. « Le temps est maintenant à l'action et l'action, c'est la paix. Pensez paix, agissez pour la paix et répandez la paix. Faisons cela tous ensemble », a-t-elle conclu.

La veuve du membre des Beatles John Lennon, âgée de 80 ans, a décidé de verser les 10
'000 euros de dotation du prix Theodor Wanner - du nom du fondateur de l'Institut -, à Boniface Mwangi, qui dirige Pawa 254, une plateforme aidant les jeunes artistes au Kenya.

En décembre dernier, Yoko Ono avait déjà reçu à Berlin la médaille Rainer Hildebrandt, fondateur du musée de Checkpoint Charlie, l'ancien point de passage entre Berlin-est et Berlin-ouest, du temps du Mur. Yoko Ono avait été choisie par un jury dont font partie le Président allemand Joachim Gauck, l'ancien Secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger et l'ancien ministre allemand des Affaires étrangères Hans-Dietrich Genscher.


Artiste d'avant-garde, ‹ pionnière de l'art-performance récompensée en 2009 du Lion d'or à la Biennale de Venise, Yoko Ono, est aussi une figure de proue de la cause pacifiste dans le monde. Depuis sa lune de miel avec John Lennon à Montréal où le couple avait manifesté pour la paix depuis son lit de noces, Yoko Ono n'a cessé de poursuivre ce combat, créant en 2002 en Islande une bourse pour la paix ‹ LennonOno décernée tous les deux ans. Elle se bat aussi contre la faim dans le monde et contre l'exploitation du gaz de schiste. |  |

Pawa 254