Swiss Beatles Fan Club

23 décembre 2013


Les Pussy Riot sont enfin libres!

Dan le cadre d'une amnistie présidentielle, Maria Alekhina et Nadejda Tolokonnikova, membres du groupe russe Pussy Riot, ont été remises en liberté le lundi 23 décembre. Dès leur remise en liberté, elles ont montré qu'elles n'ont rien perdu de leur esprit de contestation et ont critiqué le président russe. « La Russie sans Poutine », a ainsi crié Nadejda Tolokonnikova à sa sortie de prison. Libérée quelques heures auparavant, Maria Alekhina a pour sa part qualifié d'« opération de communication » l'amnistie ayant permis sa libération anticipée et dit qu'elle continuerait à s'opposer au président russe.

Toutes deux avaient été condamnées à deux ans de camp en mars 2012 pour « hooliganisme » après avoir chanté une ‹ prière punk › contre le président Vladimir Poutine dans la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou. Ekaterina Samoutsevitch, troisième membre des Pussy Riot, avait obtenu une libération anticipée en octobre 2012. Sa peine avait été commuée en sursis au motif qu'elle avait été interceptée par les gardes de la cathédrale avant d'avoir pu prendre part à la performance.

L'affaire avait suscité un fort retentissement international. Un grand nombre de personnalités culturelles, dont Paul McCartney, Yoko Ono, Madonna ou bien Lady Gaga, ont à plusieurs reprises appelé les autorités russes à mettre un terme aux poursuites contre les punkettes.


La libération des deux Pussy Riot intervient trois jours après celle de l'ex-magnat du pétrole et critique du Kremlin Mikhaïl Khodorkovski, gracié également par Vladimir Poutine. Ce geste a été interprété par certains observateurs comme une volonté d'améliorer l'image de la Russie à l'approche des Jeux olympiques qui doivent se tenir en février 2014 à Sotchi. 

21 septembre 2012
Yoko Ono décerne aux Pussy Riot,
le prix ‹ LennonOno ›, bourse pour la paix
Information

22 mai 2013
Paul McCartney écrit à Vladimir Poutine
pour la libération des Pussy Riot
Information

Juin 2013
Interview vidéo exceptionnelle 
avec Shaïba et Serafima (Pussy Riot)
Information

22 juillet 2013
Communiqué de presse
d'Amnesty International
Information

24 juillet 2013
Demande de remise en liberté rejetée
pour Maria Alekhina
Information

26 juillet 2013
Demande de remise en liberté rejetée
pour Nadejda Tolokonnikova
Information

5 août 2013
Pavel Adelgueïm, prête russe défenseur
des Pussy Riot a été assassiné
Information

23 décembre 2013
Au bénéfice d'une amnistie présidentielle
M. Alekhina et N. Tolokonnikova sont libérées
Information