Swiss Beatles Fan Club

28 janvier 2014



Paul McCartney et Ringo Starr réunis sur la scène
des 56e Grammy Awards

« Vous venez juste de tout gagner. » L'hommage de la légende du R&B, Smokey Robinson, résume la nuit du duo electro français Daft Punk qui a raflé les trophées les plus prestigieux des 56e Grammy Awards, en s'imposant avec 5 distinctions, notamment dans les catégories reines de meilleur enregistrement et meilleur album de l'année pour leur opus au succès planétaire ‹ Random Access Memories ›.

Si la soirée a fait la part belle à la jeune scène musicale, les vétérans - notamment britanniques - se sont rappelés au bon souvenir de l'Académie du Disque: le groupe Black Sabbath a arraché le trophée de l'interprétation metal (‹ God Is dead ? ›) et Led Zeppelin s'est arrogé le trophée de l'album rock pour ‹ Celebration Day ›.

Mais les légendes les plus vivantes étaient sans conteste les ex-Beatles Paul McCartney et Ringo Starr. Le duo en a profité pour interpréter - avec Ringo Starr à la batterie - la chanson ‹ Queenie Eye › de Paul McCartney, tirée de son dernier album «New» paru en 2013. Le clip avait fait sensation avec un casting de rêve, digne de grands films hollywoodiens. Yoko Ono, son fils Sean Lennon et sa compagne Charlotte Kemp Muhl présents dans l'assistance, ont partagé ce moment.


Plus tôt dans la soirée, le batteur des Beatles a chanté en solo et uniquement derrière le micro, le titre ‹ Photograph ›, composition écrite en collaboration avec George Harrison et publiée sur l'album ‹ Ringo › en 1973. Contrairement à Paul McCartney, c'était la première fois que Ringo Starr faisait une performance aux Grammy Awards. A noter que depuis la séparation des Beatles en 1970, c'était la 5e fois que les deux ex-Beatles partageaient artistiquement une scène musicale. L'évènement était donc exceptionnel!

Paul McCartney est également l'un des grands gagnants du palmarès, puisqu'il a décroché 4 trophées dans les 4 catégories où il était nominé. En particulier, le Grammy de la chanson rock
‹ Cut Me Some Slack › composée avec les membres survivants du groupe mythique Nirvana. Autre sensation qui avait fait grand bruit lors de sa présentation, le 12 décembre 2012, au concert caritatif pour les victimes de l'ouragan Sandy. Paul McCartney a raconté à la presse, en coulisses, que l'enregistrement avait duré à peine plus de trois heures. « Ce jour-là, j'ai eu le plaisir de jouer avec un excellent groupe, ce qui est un privilège et quelque chose de très spécial - j'en sais quelque chose .»

La présence de Paul McCartney et Ringo Star sur la scène de Staples Center, à Los Angeles, a servi de lancement à la soirée spéciale organisée le lendemain par l'Académie des Grammies.
Diffusée le 9 février sur la chaîne américaine CBS, le spectacle célébrera les 50 ans de la première prestation des Beatles à la télévision américaine. Le 9 février 1964, les Beatles faisaient une apparition très remarquée au Ed Sullivan Show, une émission suivie par 73 millions de téléspectateurs, qui lança la Beatlemania outre-Atlantique. 

Pour cette cérémonie baptisée: ‹ The Night That Changed America: A Grammy Salute to the Beatles ›, plusieurs artistes rendront hommage au groupe de Liverpool. Paul McCartney et Ringo Starr recevront un trophée pour l'ensemble de la carrière du groupe. De bons moments en perspective et qui sait, quelques surprises... |  |

56e Grammy Awards
Palmarès

56e Grammy Awards
Cut Me Some Slack

Histoire
Cut Me Some Slack

Live 1-2-3
Cut Me Some Slack

Live
Live Kisses
Palmarès
Paul McCartney

Meilleure chanson rock 
Cut Me Some Slack (+ Dave Grohl, Krist Novoselic, Pat Smear)

Meilleur package ou boîte spéciale en édition limitée 
Réédition de Wings over America

Meilleur son pour un album
Live Kisses

Meilleur film musical 
Live Kisses