Swiss Beatles Fan Club

10 janvier 2014


Paul McCartney honore Phil Everly

Le succès musical des Beatles n'est pas sorti de nulle part, et ne repose uniquement sur leur génie. Les Fab Four ont également puisé leur inspiration chez des artistes de leur époque, tels que les Everly Brothers, duo américain pop-folk. Le cadet de la fratrie, Phil Everly, est décédé le 3 janvier 2014 à l'âge de 74 ans, des suites d'une maladie pulmonaire. De la fin des années 1950 au milieu de la décennie suivante, avec son frère aîné Don, ils ont aligné tube sur tube. 
 
Sur son compte Facebook, Paul McCartney est dithyrambique : «
Phil Everly était un de mes plus grands héros. Avec son frère Don, ils étaient une des influences majeures des Beatles. Quand John [Lennon] et moi avons commencé à écrire des chansons, je faisais Phil et lui Don ». Un duo de l'ombre qui a servi de modèle pour la paire la plus connue de la pop et du rock, mais aussi pour toute une génération d'artiste comme Simon and Garfunkel.

Un respect réciproque qui conduira les deux hommes à collaborer ensemble quelques années plus tard. « Quand j'ai enfin rencontré Phil, j'étais frappé et extrêmement impressionné par son humilité et sa douceur », témoigne Paul McCartney. En 1984, le bassiste composera une chanson pour les Everly Brothers qui sera leur dernier succès commercial. ‹ On the Wings of a Nightingale › est la piste qui introduit l'album ‹ EB84 ›, qui marque le retour du duo après onze ans d'absence.

Touché par la disparition de l'artiste américain, Paul McCartney s'estime encore lui être redevable de quelque chose. « Je l'aimerais toujours pour avoir offert quelques-uns des mes souvenirs musicaux les plus doux », ajoute-t-il sur sa page Facebook.
|  |

Biographie > Site web

The Everly Brothers
Bye Bye Love > All I Have to Do Is Dream > Made To Love

Paul McCartney

On the Wings of a Nightingale > Démo > Live