Swiss Beatles Fan Club

11 janvier 2014



La Chevrolet Bel Air Hard-Top Coupé de Ringo Starr
en vente lors d'une exposition exceptionnelle

Si Rétromobile est l’une des plus grand fêtes françaises de l’automobile de collection, la vente aux enchères organisée en son sein par la maison Artcurial Motorcars en est l’un des joyaux. Presque un salon dans le salon. Et pour faire plus fort encore que l’année dernière, et faire face à la concurrence de la maison Bonhams dont la vente aura lieu en marge de l’événement, le programme se divise cette année sur deux journées, le vendredi 7 et le samedi 8 février. Rétromobile 2014 se tiendra du 5 au 9 février au Parc des Expositions de Paris, Porte de Versailles.

Alors que la seconde journée est consacrée à la vente d’une collection privée de 60 Alfa Romeo, quelques raretés viennent s’ajouter au programme déjà exceptionnel de la première journée
! Parmi lesquelles une Chevrolet Bel Air Hard-Top Coupé de 1957 customisée par Georges Barris, très apprécié à l’époque par les vedettes d’Hollywood. Estimation de 40 à 80'000 euros. La marque Craig Stereo Systems, un des leaders de la hi-fi aux Etats-Unis, décide de mettre en jeu une voiture de caractère associé à une véritable star mondiale du rock, Ringo Starr, le batteur des Beatles

Histoire

La Chevrolet Bel Airest confiée à George Barris. Ayant son atelier à Los Angeles, le ‹ King of the Kustomizers › s'est fait un nom grâce aux transformations qu'il a effectué pour les stars - de la scène ou du cinéma - et pour ses voitures spéciales réalisées pour le grand écran et la télévision.

George Barris a donné à la voiture une allure beaucoup plus spectaculaire et agressive en commençant par lui peindre des flammes sur le capot. Il a remplacé les roues par des jantes style Cragar et posé des sorties d'échappement latérales, dont les silencieux assez ‹ libres › laissaient échapper une sonorité tout à fait à la hauteur du look de l'auto. La sellerie ‹ Kustom Naughyde › jaune et noir est complétée par quelques aménagements spéciaux et, bien sûr, le véhicule est équipée d'un système audio Craig dernier cri
: radio AM/FM/MPX-lecteur de cassettes, ampli Powerplay 72 watts et haut-parleurs Trans-Rib, pour faire cracher les dernières chansons des Beatles.

Une fois terminée, la voiture est prise en photo en compagnie de Ringo Starr pour des encarts publicitaires publiés dans Hot Rod et Motor Trend, sous le titre « Gagnez la voiture de Ringo », en invitant les lecteurs à se rendre chez le distributeur Craig le plus proche et à s'inscrire à la tombola permettant de remporter cette voiture. Comme le précise David Fetherston, cette Chevrolet Bel Air modifiée a tellement plu à Ringo Starr qu'il en a voulu une pour lui, puisque celle-ci avait été remportée par le gagnant de la tombola.

Le ‹ King of the Kustomizers › a alors produit une version cabriolet modifiée, avec moteur Corvette, « aussi rapide qu'elle en avait l'air
!». Ringo Starr a rendu visite au créateur pour le remercier et peu de temps après, alors qu'il avait parlé de sa Barris Custom aux membres du groupe, George Barris a vu se pointer John Lennon et Yoko Ono, venus voir l'officine d'où était sortie la voiture. « Un dimanche après-midi, j'arrive à l'atelier et une énorme limousine était garée devant. En passant devant, la vitre fumée se baisse et je devine John Lennon. Nous avons discuté de la voiture de Ringo », rappelle George Barris, « et je les ai invités à visiter l'atelier où ils sont restés, au milieu des voitures de films et de projets en cours. » |  |

Catalogue