Swiss Beatles Fan Club

18 février 2014



Le 16 février 1964, les Beatles font leur deuxième
apparition au Ed Sullivan Show

Après le succès du premier passage au Ed Sullivan Show qui secoua l'Amérique, du premier concert sur le sol américain à Washington qui déclencha les passions et les deux représentations new-yorkaises au prestigieux Carnegie Hall, les Beatles s'envolent le 13 février pour Miami, dans le Sud de la Floride, pour leur seconde apparition au Ed Sullivan Show. Alertés par les radios locales, 7 ' 000 personnes accueillent le groupe à l'aréoport. Encore une fois, ils sont reçus par des fans en furie et, cette fois, la cohue occasionne des dégâts qui se chiffrent en milliers de dollars.

Entre les répétitions au Deauville Hotel et les longues séries d'interviews, ils s'octroient quelques vacances, sur la plage, en croisière sur un yacht ou dans une piscine prêtés par un millionnaire. Dans l'ouvrage ‹ The Beatles - Anthology › publié en 2000, Paul McCartney précise l'attrait du séjour: « Miami était comme un paradis. Nous n'avions jamais été nulle part où il y avait des palmiers. Nous étions de vrais touristes, nous avions nos appareils Pentax et pris beaucoup de photos.» Malgré l'ambiance paradisiaque, la notion de créativité est bien présente. « Pendant qu'on rôtissait au soleil », comme l'explique John Lennon, le travail de composition pour l'album à venir, ‹ A Hard Day's Night ›, se poursuit à un rythme soutenu. Pour leur première apparition au cinéma, ils devront fournir plusieurs chansons pour le film qui portera finalement le même nom que l'album et dont le tournage débutera le 2 mars.

Les Beatles attirent de nouveau plus de 70 millions de téléspectateurs


Le 16 février à 20 heures, ils se produisent au Ed Sullivan Show en direct de leur hôtel. La chaîne de télévision CBS retransmet l'émission. Même si la vedette officielle du jour est Mitzi Gaynor et que le comédien Myron Cohen partage l'affiche, ce sont les Beatles qui attirent de nouveau plus de 70 millions de téléspectateurs répartis dans 22'445'000 millions de foyers soit environ 40  % de la population américaine. Il faut aussi tenir compte du Canada qui capte les programmes de CBS. Le taux d'audience légèrement inférieur à la première émission confirme cependant la popularité croissante de la Beatlemania aux Etats-Unis. Assistent à l'émission assis dans la salle, 2'600 personnes dont les boxeurs Joe Louis et Sonny Liston. CBS avait émis 3 '500 billets d'entrée et la police a dû calmer la colère des personnes qui se sont vu refuser l'accès à l'émission.

La setlist diffère du premier show, la chanson ‹ Till There Was You › (Willson) remplacée par ‹ This Boy ›, ajout de ‹ From Me to You ›. Ce sont donc des compositions 100
% Beatles qu'ils présentent comme suit: ‹ She Loves You ›, ‹ This Boy ›, ‹ All My Loving ›, ‹ I Saw Her Standing There ›, ‹ From Me to You › et ‹ I Want to Hold Your Hand ›. 

Les Beatles rencontrent Cassius Clay

Durant leur séjour à Miami, ils rencontrent, le 18 février, le boxeur Cassius Clay, alors en pleine préparation de son combat contre le champion en titre Sonny Liston. La rencontre est largement couverte par la presse, qui joue sur la différence de gabarit entre les Beatles et le futur Muhammad Ali. Ce dernier, qui dominera son sport pour la décennie suivante, se fend d'un commentaire : « Ça va rendre Liston dingue : les Beatles viennent me voir et pas lui. »  


Les Beatles quittent l'Etat de la Floride, le 22 février, à destination de New York et s'envolent en direction de l'Angleterre, à l'aéroport d'Heathrow de Londres. Auréolés de leur séjour triomphal aux Etats-Unis débuté le 7 février, ils sont accueillis à 8 h 10 du matin par une foule estimée à 10'000 fans déchaînés. Comme de coutume, ils donnent une conférence de presse à Kingsford-Smith, la suite de l'aéroport. Plusieurs médias de la radio et télévision couvrent l'événement. |  |

Aéroport Heathrow
Vidéo > Vidéo