Swiss Beatles Fan Club

23 février 2014



Le 23 février 1964, les Beatles font leur troisième
apparition au Ed Sullivan Show

Enregistrée dans l'après-midi du 9 février 1964, avant le premier passage historique des Beatles à 20 heures en direct du célèbre Ed Sullivan Show, provoquant un véritable tremblement de terre culturel dans les états américains et canadiens, l'émission est diffusée le 23 février par la chaîne de télévision CBS, un jour après leur rentrée triomphale en Angleterre.

La setlist raccourcie diffère des cinq titres interprétés précédemment lors des deux premiers shows. Cependant, deux chansons sont jouées pour la première fois sur le plateau. L'ordre d'apparition est le suivant : ‹ Twist and Shout › (Russel), ‹ Please Please Me › et ‹ I Want to Hold Your Hand ›. Ce dernier titre, premier numéro 1 depuis le 1er février dans les charts américains pendant 7 semaines, est le seul à avoir été présenté durant les prestations des 9 et 16 février. Il sera détrôné par ‹ She Loves You › qui rejoindra dans la semaine du 4 avril, quatre autres chansons aux cinq premières places du classement Billboard Hot 100, record inégalé à ce jour. La semaine du 11 avril, verra en tout douze titres répartis dans ce même hit-parade.

En l'espace de deux semaines faites des apparitions en direct au Ed Sullivan Show suivies par environ 73 millions de téléspectateurs représentant 40 % de la population, de trois concerts, le premier à l'atmosphère électrique à Washington et deux autres au prestigieux Carnegie Hall à New York, les Beatles imprègneront de leur emprunte l'épiderme éperdu de la culture américaine. Le 9 février 1964, 77 jours après l'assassinat du Président Kennedy, la Beatlemania importée d'Europe marquera un tournant décisif dans cette nation à peine remise de son traumatisme. Les Beatles seront le premier groupe de musique de l'Ancien Monde à s'imposer durablement sur le marché outre-Atlantique.

Pionniers de ce que l'on appellera la
 British Invasion , ils ouvriront le chemin tracé pour les autres artistes britanniques, modifiant les us et coutumes d'une Amérique plutôt conservatrice. Les filles adopteront la mini-jupe anglaise, les garçons se laisseront pousser les cheveux à la mode Beatles, des groupes et artistes fleuriront dans le paysage  pop ulaire en s'inspirant de l'héritage laissé par les  Quatre garçons dans le vent  de Liverpool. Ce premier voyage aux Etats-Unis lancera la décennie des années soixante, une génération exceptionnelle avide de créativité, pensée et liberté.

The Ed Sullivan Show 1964
9 février > 16 février