Swiss Beatles Fan Club

1 avril 2014


‹ A Matter of Pee ›, la lettre colérique de John Lennon
envoyée au producteur Phil Spector

Dans un courrier adressé à son producteur, l'ex-Beatles dément avoir uriné sur la console de mixage et fait porter le chapeau à Keith Moon et Harry Nilsson. «Au cas où tu ne le savais pas, c'est Harry et Keith qui ont pissé sur la console!» Dans une lettre appelée ‹ A Matter of Pee ›, en français, ‹ une affaire de pipi ›, John Lennon, révolté, clame son innocence à l'encre rouge. L'histoire se déroule entre 1973 et 1975, l'ex-Beatles accuse Keith Moon et Harry Nilsson d'avoir uriné sur une console de mixage en studio. Estimé entre 4 ' 800 et 7 ' 200 euros, le courrier aurait été vendu 64 ' 000 euros à un collectionneur privé par la maison Cooper Owen.

John Lennon écrit : « Phil. On se voit vers 12 h 30 ! Au cas où tu ne le savais pas, c'est Harry et Keith qui ont pissé sur la console ! Nous sommes partis à 11 h 30... Jerry veut nous expulser maintenant  ou c'est ce que Capitol nous a dit, peu importe. Sinon, dites-lui de facturer Capitol pour les dommages ? On ne peut pas attendre de moi que je surveille ces rock stars, pas plus que May. En outre, elle travaille pour moi, pas A & M ! Je suis sur le point de foirer chez Record Plant à cause de cette merde ! John. Post-scriptum : Pourquoi l'équipe de Léon ne se prend aucune remarque ? »


Selon Louise Cooper, la directrice de la société londonienne d'enchères Cooper Owen, cette lettre aurait été écrite durant le ‹ Lost Week-End › de John Lennon. Ces dix-huit mois entre 1973 et 1975 au cours desquels le chanteur avait rompu avec Yoko Ono. C'est pendant cette période qu'il a commencé à fréquenter le chanteur Harry Nilsson, à sortir et à beaucoup boire avec lui. Pendant cette rupture, John Lennon a également entretenu une relation avec May Pang, mentionnée dans la lettre, qui était à la base son assistante. Dix-Huit mois durant, le chanteur était complètement à la dérive... Mais de là à uriner dans un studio, ça, jamais
! |  |