Swiss Beatles Fan Club

17 juin 2014


Paul McCartney apporte son soutien à la campagne
de la Société nationale de lutte contre la vivisection au Royaume-Uni

La Société nationale de lutte contre la vivisection (The National Anti-Vivisection Society: NAVS) a salué le soutien de Paul McCartney, qui a rejoint la campagne pour mettre fin au secret dans l'expérimentation animale dans le Royaume-Uni. L'ex-Beatles a rejoint vingt-quatre autres célébrités qui ont signé une déclaration demandant l'abrogation de l'article 24, qui définit la clause de secret dans l'expérimentation animale. Le gouvernement britannique est actuellement à l'étude de la question.

Jan Creamer, président de la NAVS, a déclaré : « L'abrogation de l'article 24 est attendue depuis longtemps et un nombre croissant de voix, y compris au sein du gouvernement, conviennent que des mesures doivent être prises. La situation telle qu'elle se présente est intenable. »

Plus de 4 millions d'animaux sont expérimentées chaque année dans le Royaume-Uni, et l'utilisation des animaux dans la recherche est une question d'intérêt public. L'article 24 de la loi sur les animaux (Scientific Procedures) empêche les détails de l'expérimentation animale d'être révélés. Quiconque qui viendrait à divulguer ces détails, commet une infraction pénale passible d'une peine d'emprisonnement de deux ans, même avec le consentement du chercheur.

Les personnalités demandant l'abrogation de l'article 24

Ricky Gervais, Paul O'Grady, Chris Packham, Joanna Lumley, Twiggy, Brian Blessed, Colin Baker, Annette Crosbie, Gemma Atkinson, Meg Mathews, Alexei Sayle, Sadie Frost, Benjamin Zephaniah, Eddie Izzard, Jenny Seagrove, Lynsey de Paul, Peter Egan, Julia Peasgood, Samantha Womack, Wendy Turner Webster, Martin Shaw, Prunella Scales, Julian Clary et Ann Widdecombe. |  |

The National Anti-Vivisection Society