Swiss Beatles Fan Club

9 août 2014


La photo des Beatles à Abbey Road fête son 45e anniversaire

Le 8 août 1969, à 11 h 30 tout juste, John Lennon, Ringo Starr, Paul McCartney et George Harrison traversaient le passage piéton d'Abbey Road, devant les studios de leur label EMI. A l'origine, le onzième album des Beatles devrait s'appeler Everest. Et pour l'illustrer, le groupe devait être photographié au pied de l'Himalaya. Partagés sur le titre et jugeant la destination trop éloignée pour une simple photo, ils décidèrent finalement d'aller la prendre en face des studios. Abbey Road s'imposa ainsi naturellement et devint l'un des plus grands albums de tous les temps. Avec 30 millions d'exemplaires vendus, il est au final le deuxième plus gros succès des Beatles, juste après Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band.

La photo de la pochette est prise par le photographe Iain MacMillan en l'espace de 10 minutes. Celui-ci explique le déroulement des opérations : « Je me souviens qu'on a demandé à un policier de bloquer la circulation pendant que j'étais sur l'échelle, à prendre les photos. J'ai pris une série de clichés des Beatles en train de traverser dans un sens. On a laissé quelques voitures passer, et puis je les ai photographiés pendant qu'ils traversaient dans l'autre sens. La photo qui a été finalement choisie était la cinquième, sur six prises. C'était la seule où leurs jambes formaient un V parfait, ce que je voulais pour l'esthétique ». Comme un signe, les Beatles choisissent la prise où ils tournent le dos aux studios et non pas celle où ils s'y rendent.

La rumeur de la mort de Paul McCartney

C'est à la suite de la sortie d'Abbey Road sur le marché en 1969 que Paul McCartney fut l'objet d'une incroyable rumeur prétendant qu'il s'était tué dans un accident de voiture en novembre 1966, et qu'il avait été remplacé par un sosie. Pour les partisans de cette thèse, le point de départ est donc cette pochette, et les albums antérieurs se verront à leur tour décortiqués.

Plusieurs «
indices» ont été apportés par la couverture. Paul McCartney traverse le passage piéton pieds nus, comme les morts que l'on enterre en Inde ; la Volkswagen blanche que l'on voit est immatriculée LMW 28 IF soit Living-McCartney-Would be 28 IF (« McCartney vivant aurait eu 28 ans SI », ce qui ne peut pas vraiment concorder car il avait 27 ans lors de la publication d'Abbey Road); le LMW de la plaque voudrait aussi dire Linda McCartney Weeps, soit « Linda McCartney pleure ». Tout ceci serait corroboré par le fait que Paul McCartney est le seul membre du groupe à avoir la jambe droite en avant, les autres avançant la gauche: en effet, certains en concluent qu'il roulait du côté droit de la route lorsqu'il a eu son prétendu accident. Il tient aussi sa cigarette de la main droite alors qu'il est gaucher, d'où la suspicion de la présence d'un sosie et non du vrai McCartney sur la couverture. |  |

8 août 2014, il est 11 h 35, Abbey Road s'éveille...

Quatre silhouettes filiformes sur un passage piéton londonien, un jour d’été. Il est 11 h 35, ce 8 août 2014, quand est pris le cliché des acteurs de la comédie musicale Let It Be. Toute la journée, des Tweets ont fusé, commémorant la fameuse photo. Les Internautes ne pouvant s'y rendre ont pu également suivre sur une webcam hébergée par le site Abbey Road Studios, les pas sur le passage piéton de personnalités et de centaines d'anonymes venus fêter le 45e anniversaire. «J'ai vu d'énormes bus à impériale garés en double file à l'extérieur du studio, créant le chaos sur la route. C'est une zone résidentielle qui n'est pas conçue pour accueillir des milliers de touristes», a raconté Lindsay Hall au quotidien Daily Mirror, membre du conseil municipal de Westminster. |  |

Paul Cole > Abbey Road webcam
Abbey Road, Londres, 8 août 1969.
Abbey Road, Londres, 8 août 2014.