Swiss Beatles Fan Club

12 décembre 2014


Le style Beatles, un effet de mode ?

Il y a cinquante ans, les quatre garçons dans le vent enflammaient les salles de cinéma avec A Hard Day's Night et leur musique enchantait une génération, c’est aussi (et surtout ?) leur dégaine qui déclenchait l’hystérie. Aujourd’hui, la mode n’a pas fini de se souvenir ni de se lasser du style sobre et habillé qui a hissé ces garçons au rang d’icônes vivantes. Cet hiver, les silhouettes rock graciles et étriquées chez Saint Laurent, les marins sages et dandys chez Gucci, les costards noir et blanc à la coupe rétro chez Dior Homme et Zegna témoignent non seulement de l’impact du style des Beatles, mais aussi de sa modernité.
 

Cédant à l’influence de leur génial manager Brian Epstein, ils se débarrassent des cheveux gominés et des blousons de cuir qu’ils portaient à la fin des années 1950. Inspirés par le mouvement mod (contraction de « modernist ») qui sévit au Royaume-Uni à cette époque, les Beatles « s’habillent », et s’emparent de cette nouvelle scène, cultivant des effets de groupe, tels des quadruplés dont on aurait voulu accentuer la ressemblance. Complet veston sombre, veste au style edwardien sans col à quatre boutons, pantalon à pinces, cravate fine assortie, chemise blanche ou col roulé, trench ou caban, écharpe unie ou tartan... La mise a le bon chic et le bon genre qui plaît aux filles et aux mères comme aux fils à papa. Seules petites folies pop et non des moindres : une coupe au bol et des bottines Chelsea (avec des élastiques de serrage) à bouts pointus et talons cubains, rebaptisées Beatle boots. La grande classe. |  |