Swiss Beatles Fan Club

9 décembre 2014


Paul McCartney : heureux de s’être réconcilié
avec John Lennon avant sa mort

Ce samedi 6 décembre, Paul McCartney était invité sur le plateau de l’émission britannique, The Jonathan Ross Show. Et forcément le sujet principal de l’interview était la disparition de John Lennon, dont on a fêté tristement, le 34e anniversaire ce lundi 8 décembre. Alors que les deux ex-membres des Beatles entrainaient une relation conflictuelle, Sir McCartney a avoué sur le plateau de l’émission qu’il était heureux de s’être réconcilier avec John Lennon peu de temps avant sa mort. « Je suis si heureux, parce que cela aurait été la pire chose au monde de rester en mauvais terme avant qu’il ne décède. Ainsi, je trouve une certaine consolation dans le fait que nous sommes redevenus amis avant sa disparition. Nous étions tout de même de très bons amis. »

Heureux certes, mais Paul McCartney reste tout de même très amer face à la disparition de son ami John Lennon, disparu à l’âge de 40 ans. Et c’est rempli d’émotion que l'artiste raconte comment il avait réagit ce fameux 8 décembre 1980. « J’étais à la maison et le téléphone s’est mis à sonner. C’était tôt dans la matinée. C’était si terrifiant, je n’arrivais pas à comprendre ce qu’il se passait. Pour moi John était simplement triste, et je n’allais pas le revoir de nouveau. Pendant plusieurs jours je ne voulais pas m’avouer qu’il avait été assassiné. C’est seulement après que j’ai enfin compris ce qui c’était réellement passé. Ça été un choc énorme. »

 Le présentateur de l’émission a ensuite demandé à Paul McCartney de s’exprimer au sujet de Mark David Chapman, l’auteur du meurtre de John Lennon. Très remonté contre celui qu’il surnomme le pauvre type au royaume des pauvres types, l'ancien Beatles a tenu des propos plein d’amertume. « Cet homme était juste un pauvre type, qui n’était même pas politiquement motivé par quoique se soit. Ceci est finalement arrivé d’une façon totalement aléatoire. » Bien qu’encore très marqué par la mort de John Lennon, Paul McCartney a décidé de prendre cette disparition avec philosophie. Ce dernier préfère se rappeler leurs moments d’amitié qui ont donné au mythique groupe de Liverpool leurs meilleurs compositions. |  |

Vidéo