Swiss Beatles Fan Club

20 décembre 2014


Ringo Starr au Panthéon du Rock and Roll Hall of Fame 2015

Quelque 700 experts musicaux ont sélectionné les artistes qui vont entrer l'an prochain dans le Temple de la renommée, un musée qui fête et archive les moments les plus marquants de la carrière de ses pensionnaires. Ce musée de Cleveland (Ohio) compte honorer le batteur Ringo Starr. Ce dernier figurait jusqu'à présent au Rock and Roll Hall of Fame en tant que membre des Beatles, après leur inclusion en 1988, mais pas pour sa carrière solo (alors que c'est le cas de de John Lennon, Paul McCartney et George Harrison).

La prestigieuse institution va également récompenser le groupe The "5" Royales, qui «a façonné certains des premiers standards du rock'n roll» et a été l'un des premiers à incorporer gospel, jazz et blues à ce genre musical. Le groupe californien Green Day a connu son premier succès mondial avec son troisième opus Dookie (1994), qui évoquait des thèmes assez personnels au leader Billie Joe Armstrong, comme la maladie mentale, la masturbation et la bisexualité. Joan Jett et son groupe ont notamment enregistré le célèbre et énergique I love rock'n roll en 1982. «Je pense que c'est incroyable, je suis très fière d'être aux côtés de tous ces grands musiciens», a réagi Joan Jett sur Twitter. Paul Butterfield Blues Band, moins connu, a joué un rôle marquant en associant rock et blues. Surtout, il accompagnait Bob Dylan lors du concert de 1965 où il a joué de la guitare électrique pour la première fois sur scène.

Le palmarès 2015 rend hommage à titre posthume à trois artistes, dont Lou Reed, décédé fin octobre 2013 à 71 ans. Ce dernier avait fondé le mythique Velvet Underground, légende du «rock urbain» américain qui a influencé des générations et qui est déjà présent dans le Hall of Fame. Seront aussi honorés le guitariste Stevie Ray Vaughan, mort à 35 ans dans un accident d'hélicoptère en 1990 et le chanteur de Blues Paul Butterfield, décédé d'une surdose en 1987 à 44 ans. |  |