Swiss Beatles Fan Club

9 janvier 2015


Les radios françaises ont diffusé Imagine de John Lennon
en hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo

Les radios musicales se joignent au mouvement de solidarité envers les victimes de l'attentat terroriste commis, le 7 janvier 2015, contre le journal de Charlie Hebdo. Toutes les antennes musicales de France ont diffusé, le 8 janvier, à midi, le titre Imagine de John Lennon. L'initiative a été lancée par deux stations du groupe Lagardère, RFM et Virgin Radio. NRJ, Chérie FM, Nostalgie, les radios du Nord, le réseau France Bleu, le Groupement Les Indés Radio et d'autres se sont jointes ainsi à l'action de soutien. Un court texte a été proposé à l'ensemble des radios adhérentes pour lecture à midi précise 

« Hier à Paris, le journal Charlie Hebdo a été la cible d’une attaque terroriste. Douze personnes sont mortes. Des journalistes, des policiers, des amis. Au nom de toutes les radios de France, nous adressons à nos confrères, à leurs familles, à ceux qui sont morts pour les protéger et à toute l’équipe de Charlie Hebdo nos pensées les plus émues. A travers eux, c’est la liberté de la presse et, plus encore, l’esprit de liberté qui sont touchés en plein cœur. La presse satirique bouscule, éveille et agite les consciences. Elle nous invite à se moquer de tout pour mieux déjouer les sectarismes et les fondamentalismes. Plus que jamais, la liberté de pensée et la liberté d’expression animent notre travail quotidien. En ce jour de deuil, nous tenons à affirmer que nous ne céderons ni à la menace, ni à la terreur. Nous ne laisserons pas le silence s’installer. » 

Titre emblématique de la paix, Imagine de John Lennon - diffusé également le même jour dans certaines matinales - contient des paroles faisant écho aux événements dramatiques survenus au siège de Charlie Hebdo. « Imagine qu'il n'y a aucun pays, ce n'est pas difficile à faire. Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir, aucune religion non plus. Imagine tous les gens, vivant leur vie en paix » chantait ainsi l'ex-Beatles en 1971. |  |

The Beatles, la liberté d'expression