Swiss Beatles Fan Club

13 avril 2015


Le 10 avril 1970 : annonce officielle de Paul McCartney
de la séparation des Beatles


La séparation des Beatles, un des groupes de rock les plus populaires et influents de l'histoire, est devenue partie intégrante de la légende des « Fab Four ». La période d'activité des Beatles s'étend de leur formation en 1960 à leur désintégration dix ans plus tard. La séparation en elle-même est le résultat d'un long processus qui s'accélère en 1969, année marquée par le départ définitif de John Lennon en septembre, une reconnaissance publique des évènements en cours par Paul McCartney dans une interview donnée en novembre, avant l'annonce officielle de la fin par ce dernier dans un communiqué de presse accompagnant la sortie de son premier album solo le 10 avril 1970.

Les causes de la séparation des Beatles sont multiples. Il ne s'agit pas d'un évènement brutal et isolé, mais d'une longue transition ponctuée par l'arrêt des tournées en 1966 et la mort de leur manager Brian Epstein en août 1967, obligeant le groupe à s'impliquer pour le meilleur et pour le pire dans des méandres financiers et juridiques conflictuels, ainsi que par l'arrivée de Yoko Ono dans la vie de John Lennon, qu'il installe à partir de mai 1968 dans les studios d'enregistrement au milieu du groupe, en provoquant rancœur et animosité. L'installation d'Allen Klein en tant que nouveau manager et avec lequel McCartney refuse de signer le moindre contrat, la perte de leur catalogue d'éditions Northern Songs, les tensions qui ne cessent d'augmenter à partir de la réalisation de l'Album blanc sont d'autres éléments menant à la dissolution du groupe.

« des différends personnels, juridiques, artistiques »

Dans les dernières années, les membres du groupe commencent à diverger sur leur vision artistique. Ringo Starr puis George Harrison claquent tour à tour et temporairement la porte à l'été 1968 puis en janvier 1969. En septembre cette année-là, au moment où l'album Abbey Road est commercialisé, John Lennon annonce à ses partenaires qu'il quitte les Beatles, mettant de fait un terme à l'aventure. Tous commencent alors à travailler sur des projets solo, comprenant qu'ils ne joueront plus ensemble, tandis que la nouvelle reste secrète compte tenu de nombreux enjeux commerciaux et de matériel restant à publier. L'animosité régnant finalement entre les musiciens, dans plusieurs directions, rend impossible tout projet commun et Paul McCartney se décide à annoncer l'éclatement des Beatles en avril 1970. Il l'explique par « des différends personnels, des différents juridiques, des différences artistiques, mais avant tout parce que je passe de meilleurs moments en famille », rompant le secret, s'attribuant donc la séparation et provoquant le mécontentement de ses partenaires, et particulièrement celui de John Lennon.

Bien qu'il y ait par la suite plusieurs collaborations en les quatre musiciens (les plus notables étant les albums de Ringo Starr, Ringo en 1973 et Rotogravure en 1976, où McCartney, Harrison et Lennon composent et jouent, mais jamais en même temps ni sur les mêmes chansons), bien que des offres astronomiques leur soient offertes pour se reformer et donner des concerts, cela ne se produira jamais. Après l'assassinat de Lennon en 1980, McCartney, Harrison et Starr se retrouvent sur le titre de George All Those Years Ago puis participent ensemble au projet Anthology en 1994-1995, où ils interprètent deux titres à partir de démos composées et chantés par Lennon, Free as a Bird et Real Love, les toutes dernières chansons publiées sous le nom « The Beatles ». |  |

Vidéo > Séparation de John Lennon et Paul McCartney