Swiss Beatles Fan Club

29 avril 2015


Gilles Valiquette Family & Friend : P.S. I Love Uke
Les Beatles en version ukulélé

L'album P.S. I Love Uke de Gilles Valiquette Family & Friends a eu droit à un lancement officiel le lundi 27 avril au Café du Monument-National, dans le Quartier des spectacles de Montréal. L'opus comprenant 15 chansons, dont deux en français, rend en quelque sorte hommage aux Beatles, la grande passion de Valiquette, ainsi qu'au ukulélé, un instrument avec lequel l'artiste québécois de 63 ans réchauffe ses doigts, en coulisse, avant ses prestations. Parmi les pièces, on retrouve des extraits de tous les disques des Beatles, ainsi que les titres Love Me Do, premier enregistrement du mythique groupe britannique, à The End, son tout dernier.

Daniel Faille, Quentin Meek, Laurent Lavigne et Normann Langlois ont collaboré avec Gilles Valiquette, qui a également pu s'appuyer sur son épouse Vivianne, ses enfants Dominique et Louis, ses petits-enfants Alice et Alexandre ainsi que son neveu François Barrieau. D'autres amis comme Patrick Norman, François Cousineau, Michel Normandeau d'Harmonium, Bruce Huard des Sultans, André-Philippe Gagnon, Richard Séguin et Francine Raymond ont apporté leur contribution au produit final.

C’est fou mais c’est tout, le livre de 700 pages publié en novembre 2014 et à l’origine de l’album P.S. I Love Uke tient son titre de la première adaptation québécoise d’une chanson des Beatles à avoir atteint la première position du palmarès. En mai 1964, elle était interprétée par Pierre Labelle, Jean Beaulne et René Angelil, trio mieux connu sous le nom des Baronets.

Gilles Valiquette raconte : « Depuis la sortie du livre, on me demandait régulièrement si un disque allait suivre. Or, lorsque mon équipe et moi sommes en coulisse le jour d’un spectacle, après la ‘balance de son’ mais avant notre entrée sur scène, on sort nos cahiers Beatles pour interpréter les airs du groupe en guise d’exercice de réchauffement. Pour le plaisir de la chose, je m’exécute alors au ukulélé, instrument qui a le don d’attirer les sourires. »

Gilles Valiquette a douze albums à son actif, cinq Certificats d’honneur BMI/SDE et cinq prix SOCAN pour le succès de ses chansons, dont Quelle belle journée, Je suis cool, La vie en rose, Samedi soir et Mets un peu de soleil dans notre vie. Fondateur du collège Musitechnic, il a créé le programme d’enseignement collégial Conception sonore assistée par ordinateur. Il siège présentement au conseil d’administration de la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) qu’il a présidé pendant cinq ans. Au fil du temps, il a siégé aux conseils de la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (SPACQ), de la Société du droit de reproduction des auteurs, compositeurs et éditeurs au Canada (SODRAC), de l’Alliance numériQC, de l’Association des écoles supérieures d’art de Montréal (ADÉSAM), de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) en plus de présider la Fondation MaxFACT, organisme qui subventionne la réalisation de vidéoclips d’interprètes canadiens, pour le compte de la Fondation Harold Greenberg. |  |

Information CD>FR>DE>UK>ES>IT>US>CA Livre>C’est fou mais c’est tout