Swiss Beatles Fan Club

23 avril 2015


Julien's Auctions met aux enchères
des objets des Beatles et autres artistes de légende

Les 15 et 16 mai prochains, la maison d’enchères américaine Julien’s Auctions procédera à la vente de plus de 800 objets ayant marqué l’histoire de la musique et de la culture populaire. Ces nouveaux objets s’ajoutent à ceux ayant appartenu à Elvis Presley, annoncés le mois dernier. La vente aura lieu au Hard Rock Café de New York, situé en plein cœur de Time Square.

Les fans de Britney Spears, Beyoncé, Madonna, Miley Cyrus pourront donc mettre la main sur des articles ayant appartenu, et parfois même ayant été portés, par leurs idoles comme Jimi Hendrix et son gilet en daim brodé estimé entre 40 ' 000 et 60 ' 000 dollars. Une robe de cham­bre portée par John Lennon devrait se vendre autour de 10 ' 000 dollars. La garde-robe de Lady Gaga vous fait rêver ? Eh bien, les trois articles suivants pourraient vous intéresser. Un maillot de corps en latex, un masque de scène et un corset en cuir, tous portés par la chanteuse, pourraient devenir vôtres si vous être prêtes à débourser jusqu’à 8 ' 000 dollars. Pour les budgets plus limités, des bottes en cuir turquoise portées par Cher devraient se vendre entre 400 et 600 dollars.

Les mélomanes seront bien servis lors de cette vente aux enchères. En effet, des guitares, jadis grattées par des icônes telles que George Harrison, Eric Clapton, Carlos Santana, Slash et Vinnie Vincent tenteront de trouver preneurs lors de l’événement. Alors qu’on s’attend à vendre la plupart de ces instruments entre 30 ' 000 et 40 ' 000 dollars, le prix de la guitare Maton MS-500 Mastersound de George Harrison devrait quant à lui osciller entre 400 ' 000 et 600 ' 000 dollars. L'instrument a principalement servi à l'été 1963 lors de plusieurs concerts donnés par les Beatles. D'autres lots concernant le légendaire groupe de Liverpool sont aussi mis en vente.

Un piano, sur lequel John Lennon a joué, pourrait aussi trouver preneur pour environ 50 ' 000 dollars. Il est accompagné d'une lettre d'authenticité signée par le producteur Jack Douglas, qui a officié de 1969 à 1976, comme ingénieur du son dans les studios du Record Plant. Dans la lettre, il dresse la liste des musiciens qui ont utilisé ce piano, y compris Lennon qui a joué sur Watching the Wheels, titre issu de l'album Double Fantasy, dernière publication de son vivant enregistrée en 1980 à New York. Jack Douglas en a été le coproducteur. L'artiste employait si souvent cet instrument, que le personnel du studio l'a surnommé « The Piano John Lennon ». A l'occasion, l'ancien Beatles l'a servi en compagnie d'Elton John et David Bowie. Des artistes comme Alice Cooper, Patti Smith, Lou Reed et Bob Dylan ont également joué sur ce piano. |  |

Catalogue de vente