Swiss Beatles Fan Club

6 mai 2015


The Littles font revivre la légende des Beatles

Avec quarante-cinq concerts d'ici à septembre, le groupe nîmois The Littles a le vent en poupe. Comme les quatre garçons de Liverpool, les Beatles, ils se régalent à interpréter Help !, Hey Jude ou Love Me Do faisant naître une certaine nostalgie dans l'assistance. Mais pas seulement. « Il y a de plus en plus de jeunes dans notre public. A notre grand étonnement, ils connaissent les chansons par cœur et viennent danser à nos concerts, souligne le batteur Adrien Pichon, qui a fondé le groupe il y a dix ans, quand il avait 23 ans. Nous sommes arrivés à un tournant car on nous demande de plus en plus et nous nous interrogeons sur la nécessité de prendre un tourneur, tout en craignant de perdre la main et d'être envoyés trop loin de nos familles. »

En attendant, leur actuelle tournée arpente tout le Languedoc-Roussillon et la région Paca, plus une grosse date, honorée chaque année en août à Chartres, au pied de la cathédrale, pour le festival Chartr'estivales. A Nîmes, les quatre musiciens se produisent, depuis leurs débuts, aux « Jeudis de Nîmes » et au O ' Flaherty's où ils font salle comble. Outre Adrien Pichon à la batterie, Xavier Reusser au chant et à la guitare, Thomas Mekyes à la basse et chœur et Yoan Carlos Dacosta à la guitare composent cette formation qui veut « faire revivre la légende », toute une époque.

 Mais pas de mimétisme chez ces quatre-là. Juste un clin d'œil avec costume ajusté et fine cravate. « Nous ne sommes pas un groupe sosie. Le concept n'est pas très frais et crée des contraintes qui ne nous vont pas, précise Adrien Pichon, prix Sacem révélation 2006. Nous sommes au service des Beatles mais pas des clones. Nous rendons hommage mais nous signons nos arrangements et nos solos sur scène révèlent notre personnalité, nos influences. »

Depuis peu, l'ingénieur du son Henry Frampton, qui travailla avec Paul McCartney et vient d'ouvrir un studio d'enregistrement à l'école de musique Chorus, à Nîmes, les accompagne sur les plus grosses dates. « On apprend beaucoup avec lui. On sent qu'il va falloir passer la seconde. » |  |

Concert jeudi 7 mai 2015, à partir de 21 h 30, au O ' Flaherty's
Boulevard Amiral-Courbet 21, 30000 Nîmes, France
Entrée libre, Tél : 04 66 67 22 63

Information