Swiss Beatles Fan Club

13 juin 2015


Le film d'animation John Lennon Sketchbook par John Canemaker
dévoilé pour la première fois au grand public

Le film d'animation John Lennon Sketchbook a été commandé en 1986 par Yoko Ono, veuve de Lennon, à John Canemaker : reprenant les dessins de Lennon sur un choix de 75 croquis mis à dispostion, le film utilise aussi des extraits d'entretiens et de chansons comme le titre emblématique Imagine et Whatever You Gets Through the Night. La bande-son propose une courte conversation de Lennon à propos de Gandhi et Martin Luther King, deux militants historiques des droits civiques assassinés au 20e siècle. Le film n'avait jamais été dévoilé, jusqu'au mois de mai dernier, avec une diffusion exclusivement sur YouTube. John Canemaker (1943) est un animateur indépendant, historien de l'animation, auteur et professeur américain. En 2006, l'Oscar du meilleur court métrage d'animation consacre son film : The Moon and the Son : An Imagined Conversation.

Chanteur, musicien, écrivain, poète, mais aussi dessinateur : John Lennon s'était fait remarquer dès l'école avec des bandes dessinées comiques et des dessins grivois... A 17 ans, après une scolarité difficile, il entre au Liverpool College of Art, mais il n'y restera que quelques mois, au cours de l'année 1957. Lennon n'a jamais abandonné les crayonnés, comme le prouvent notamment sa correspondance, souvent illustrée.

Dans ses propres ouvrages, Eclats de ciel écrits par ouï-dire (première traduction de Corinne Derblum en 1988), In His Own Write (1964) et A Spaniard in the Works (1965), Lennon inclut quelques-uns de ses dessins. L'exemple le plus notable reste Dessins pour Sean, un ouvrage jeunesse publié en 2000 dans une traduction de Jacques Martinache. Ai : Japan Through John Lennon’s Eyes : A personal Sketchbook constitue également un exemple intéressant dans la relation de John Lennon avec l'archipel. |  |