Swiss Beatles Fan Club

18 août 2015


Cinquante-cinquième anniversaire des Beatles 
à l'Indra Club de Hambourg

Bruno Koschmider, propriétaire de l’Indra Club et du Kaiserkeller, des établissements situés dans le quartier « chaud » de Sankt Pauli, à la rue de la Grosses Freiheit située sur la grande avenue de la Reeperbahn à Hambourg, engage les Beatles sur les indications d'Allan Williams, propriétaire du café-bar Jacaranda et premier manager des Beatles à Liverpool. Cinq jours avant de partir pour l'Allemagne, le 17 août 1960, ils ont auditionné et engagé Pete Best comme batteur, alors que Stuart Sutcliffe est leur bassiste depuis le début de l'année. Mais ce dernier, copain de John Lennon, qui a pu rejoindre le groupe tout simplement parce qu'il avait assez d'argent (artiste-peintre en devenir, il a vendu une de ses toiles) pour s'acheter un instrument, ne sait pas en jouer. Il se produit dos au public afin que cela ne se voie pas et « joue » même parfois sans que son instrument soit branché à un ampli. Sutcliffe tombe amoureux d'Astrid Kirchherr (qui prend les premières photos du groupe, des clichés restés célèbres) et décide de rester à Hambourg en 1961 lorsque ses camarades regagnent l'Angleterre. Entre leurs différents voyages en Allemagne, ils continuent à se produire à Liverpool et dans ses environs, se constituant un solide noyau de fans, mais restent inconnus au-delà du « Merseyside », se retrouvant notamment, en décembre 1961, à jouer devant 18 personnes à Aldershot dans la lointaine banlieue de Londres.

Paul McCartney, jusque-là guitariste au même titre que John Lennon et George Harrison, est devenu le bassiste du groupe (ses deux camarades n'étant pas enthousiastes pour tenir ce rôle) après le départ de Sutcliffe, qui décède à 21 ans le 10 avril 1962 d'une congestion cérébrale, trois jours avant que les Beatles ne posent à nouveau le pied sur le sol allemand pour un nouvel engagement de sept semaines au Star-Club. Les Beatles font en tout cinq séjours à Hambourg (d'août à novembre 1960, de mars à juillet 1961, d'avril à mai 1962, puis en novembre et en décembre 1962), le premier d'entre eux étant interrompu simultanément par le renvoi en Angleterre de George Harrison car il est encore mineur et les expulsions de Paul McCartney et Pete Best pour avoir involontairement mis le feu à leur loge. Pour satisfaire le public des clubs de la cité hanséatique, les Beatles élargissent leur répertoire, donnent des concerts physiquement éprouvants, et recourent aux amphétamines pour rester éveillés. Les jeunes gens sont par ailleurs logés dans des conditions difficiles, voire quasiment insalubres.

Indra Club

Partis au petit matin du port anglais d'Harwich sans permis de travail, les Beatles arrivent un jour plus tard à Hambourg en début de soirée du 17 août 1960, à bord d'un van (camionnette) conduit par leur manager Allan Williams et quatre autres personnes de son entourage. Le groupe de Liverpool laisse derrière lui, emploi, école et parents pour commencer sa carrière professionnelle. A peine arrivés, les Beatles débutent la première des 48 nuits à l'Indra Club. Fatigués et en manque de nourriture, intimidés par l'environnement qu'il découvrent, le spectacle est accompagné principalement d'une assistance parsemée de prostituées et de leurs clients. Suite à une plainte d'une femme qui vit en dessus de la salle, le patron Bruno Koschmider force le groupe à baisser leurs amplificateurs. Après 4 h 30 de représentation, ils vont dormir pour le restant de la nuit dans l'appartement du tenancier avant de se retrouver le lendemain sur des lits de camp dans un débarras à côté des toilettes, derrière l'écran du Bambi Kino, un cinéma dédié à la pornographie.

George Harrison a relaté dans le livre Anthology paru en l'an 2000, ses premiers instants à Hambourg où il n'avait que 17 ans : « La ville de Hambourg était brillante ; un grand lac, puis la partie sale. La Reeperbahn et Grosses Freiheit étaient la meilleure chose que nous ayons jamais vue, des clubs et des néons partout, beaucoup de restaurants et de divertissement. Ça avait l'air vraiment bien. Il y avait des choses minables à ce sujet, évidemment, y compris certaines conditions que nous avons eues à vivre quand nous sommes arrivés. » Pour un salaire par personne et par jour, les musiciens perçoivent 30 Deutsche Marks pour jouer chaque soir 4 h 30 du lundi au vendredi et 6 h le samedi et dimanche. Après diverses plaintes du voisinage dues aux nuisances de la musique, aux menaces des autorités restées lettre morte succède l'intervention de la police, le 4 octobre, qui ferme sur le champ l'Indra Club et le groupe obligé de déménager au Kaiserkeller, un autre lieu chargé d'histoire qui entrera dans la légende des Beatles. |  |

Les photos des Beatles à l'Indra Club datent du 17 août 1960.

Information