Swiss Beatles Fan Club

3 août 2015


Décès de Cilla Black : le Royaume-Uni et la famille Beatles en deuil


Cilla Black, née Priscilla White le 27 mail 1943 à Liverpool, chanteuse, actrice et animatrice bien-aimée à travers le Royaume-Uni et faisant partie de la « famille » Beatles, est décédée le samedi 2 août de cause naturelle dans sa maison d'Estepona en Espagne, à l'âge de 72 ans, selon la police espagnole. Sur Twitter, Paul McCartney a écrit : « Cela a été un privilège de la connaître et de l'aimer ». De son côté, Ringo Starr a rendu hommage à sa « grande amie », qui « va manquer à tout le monde ». Le premier ministre David Cameron a lui aussi salué la mémoire de la chanteuse au « talent immense ». 

Cilla Black a d’abord été et demeure, pour les fans et exégètes des Beatles, la jeune préposée au vestiaire du Cavern, qui chantait parfois avec l’un ou l’autre groupe, celle que John Lennon pistonna auprès de Brian Epstein : dès 1963, le manager des Beatles en fera sa protégée, voire sa préférée, l’imposant au show-biz londonien. Après la récente disparition de Cynthia Powell, première épouse du même Lennon, le constat frappe : les témoins de première ligne des débuts se font rares.

Cilla (on l’appelait par son prénom : il en va ainsi dans la famille Beatles) n’a pas seulement été « the little girl with the big voice from Liverpool » : l’interprète aura su durer, mener une longue carrière en Angleterre, où l’annonce de sa mort a immédiatement suscité grand émoi et vives réactions. Elle a été animatrice et la présentatrice la mieux payée de l'histoire de la télévision britannique des années 1980 et 1990, et plusieurs générations d’Anglais ont grandi avec la Cilla du petit écran, mais ailleurs dans le monde, la diaspora Beatles retiendra les chansons associées au groupe : Love of the Loved, It’s For You, morceaux pop un peu alambiqués, fourgués par le tandem Lennon-McCartney, et plus encore l’exquise Step Inside Love, fournie par Paul McCartney en 1968, accompagnée de John Lennon et Ringo Starr, utilisée en chanson thème d’une série de variétés.

Véritable icône en son pays, ses grands succès de palmarès n’auront que rarement traversé la Manche, encore moins l’Atlantique : Anyone Who Had a Heart, son hymne national signé Bacharach-David, fut popularisé par Dionne Warwick en Amérique, son interprétation d’Alfie a été occultée par celle de Cher, et même sa grande ballade mélodramatique, You’re My World, sera parvenue dans l'hexagone français dans le texte : Ce monde, telle qu’adaptée par Richard Anthony. Michel Pagliaro, lui, chantait Step Inside Love (L’amour est là).

En 2013, Cilla Black a fêté ses 50 ans dans le show business ; comme un prélude à cet anniversaire historique, EMI (la maison de disques qui a lancé sa carrière en 1963) a sorti en avril 2012 Completely Cilla : 1963-1973, un ensemble de 5 CD comprenant 139 enregistrements (tous produits par George Martin) et un DVD bonus de performances rares à la BBC. ||

Boutique Mémorial

« It’s For You » (1965), « Step Inside Love » (1968) et « Love of the Loved » (1963).