Swiss Beatles Fan Club

21 août 2015



La chanson I Wanna Be Your Man des Beatles 
offerte aux Rolling Stones à leur début de carrière

Début août 2015, Keith Richards proclamait encore que « Sgt. Pepper est un tas d'ordures ». Mais pourquoi les Rolling Stones sont-ils aussi jaloux des Beatles ? Peut-être parce qu'ils savent tout ce qu'ils leur doivent où du moins un sérieux « coup de pouce » plutôt bienvenu à leur début de carrière. Retour en 1962, à Londres. Alors que Brian Jones a tout juste monté ses Rolling Stones (en hommage au Rollin' Stone de Muddy Waters) avec Mick Jagger, Keith Richards et Bill Wyman (rejoints un an plus tard par Charlie Watts), le groupe peine à tourner les projecteurs sur son rock rageur fortement inspiré de blues. Tous sont alors en direction des Beatles. Les Rolling Stones font d'ailleurs leur rencontre en 1963, alors que les « Fab Four » sont venus les voir en concert au Crawdaddy Club, où ils avaient l'habitude de jouer. C'est là aussi que leur manager Andrew Loog Oldham les découvre. Avide de s'occuper d'un groupe au potentiel aussi grand que les Beatles, il leur propose aussitôt un contrat de management. Avec lui, les Rolling Stones commencent progressivement à sortir de l'ombre. Déjà, il parvient à les faire signer chez la maison de disques Decca, première revanche sur les Beatles que le directeur artistique Dick Row avait refusés.

Selon Steve Turner, spécialiste de l'œuvre des Beatles, John Lennon et Paul McCartney rencontrent Andrew Loog Oldham, manager des Rolling Stones encore débutants, en septembre 1963. Celui-ci explique être à la recherche d'un titre pouvant faire office de single pour ses protégés. McCartney propose alors I Wanna Be Your Man et l'interprète devant le groupe. Brian Jones, qui en est alors le leader, se montre satisfait de la chanson, mais gêné qu'elle soit inachevée. Qu'à cela ne tienne, le duo de compositeurs se retire dans une pièce voisine et revient peu après avec la chanson terminée. Dans une interview de 1994, McCartney rapporte cependant que ce sont Mick Jagger et Keith Richards qui lui ont personnellement demandé la chanson.

Dans la biographie de Mick Jagger par Anthony Scaduto, on lit qu'Oldham rencontra un jour, par hasard, John Lennon et Paul McCartney, ce dernier lui rapporta qu'ils venaient de terminer une chanson qui était « plus dans leur style que dans le nôtre » (parlant du style des Stones). Les deux compères jouèrent la chanson (inachevée) devant les Stones et l'enthousiasme de Brian Jones fut immédiat. Devant la vitesse à laquelle Lennon et McCartney terminèrent la chanson (« cinq minutes » selon Scaduto), Jagger déclara « plus tard » à Keith Richards : « Ça a l'air facile de faire des chansons. On pourrait essayer. »

Brian Jones et Bill Wyman mis en valeur

Suite à un premier single de reprises publié le 7 juin 1963, Come On de Chuck Berry en face A et I Want to Be Loved de Willie Dixon en face B, les Rolling Stones atteignent la 21e place dans les hit-parades britanniques, une entrée discrète qui permet de se faire remarquer par la presse. Le groupe londonien publie, le 1er novembre, son deuxième single avec I Wanna Your Be Your en face A et Stoned en face B, la première composition orginale créditée sous le pseudonyme « Nanker Phelge ». Le titre atteint la 12e place dans les charts, un succès quelque peu mineur, mais assurément un tournant dans la carrière du jeune groupe. L'interprétation « bluesy » met en valeur le jeu de guitare slide de Brian Jones et du bassiste Bill Wyman. Les Beatles enregistrent également la chanson (dans un style rock) pour leur nouvel album With The Beatles, qui paraît le 22 novembre 1963 et se classe pendant 22 semaines en tête des charts. Edité par le label allemand Odéon, le titre sort aussi en 45 tours en mars 1964, en face B d'All My Loving. Cette chanson connaîtra d'autres reprises, notamment par Count Basie ans his Orchestra, Suzi Quatro et les Stooges.

Rock classique aux paroles simplistes, I Wanna Be Your Man reste secondaire dans le répertoire du groupe, mais elle a été la principale chanson interprétée sur scène par Ringo Starr, particulièrement durant les nombreux concerts donnés à travers le monde en 1964. Lennon et McCartney ne considèrent pas I Wanna Be Your Man comme une grande chanson, comme le précise John dans une interview : « On n'allait pas leur donner quelque chose de génial, non ? » |  |

Vidéo The Rolling Stones, The Arthur Haynes Show, 7 février 1964.
Vidéo The Beatles, premier concert aux USA, à Washington, le 11 février 1964.