Swiss Beatles Fan Club

2 octobre 2015


Stella McCartney crée un soutien-gorge post-mastectomie


En 1998, Linda McCartney succombait des suites d’un cancer du sein. En 2000, le Linda McCartney Centre, une clinique spécialisée contre le cancer, ouvrait au Royal University Hospital de Liverpool. Depuis, sa fille ne cesse de sensibiliser les femmes du monde entier à cette maladie. Et pour passer le message, Stella McCartney utilise la mode. Styliste adulée aux quatre coins du monde, elle multiplie les actions permettant de récolter des fonds pour la recherche médicale et l’aide financière des malades. En 2014, elle dévoilait une collection de sous-vêtements pour « Octobre rose », mois de sensibilisation au cancer du sein. Kate Moss, mannequin et amie de la styliste britannique, posait pour la campagne publicitaire.

Aujourd’hui, Stella McCartney choisit d’allier ses talents de créatrice à cette bonne cause une fois de plus. Pour Octobre Rose, elle lance un soutien-gorge ravissant en coton réservé aux femmes ayant subi une mastectomie. « On voulait pouvoir créer quelque chose de beau et de féminin pour un soutien-gorge qui est habituellement tabou. Il y a tellement de façons de vivre une double mastectomie, certaines cultures ne l’acceptent pas et il arrive des choses terribles – émotionnellement comme physiquement – à certaines femmes. On souhaitait faire en sorte que ces femmes, qui traversent des périodes difficiles, aient quelque chose dont elles puissent être fières. On voulait qu’elles sachent qu’elles peuvent toujours être féminines et sensuelles, garder toutes ces choses qui sont la preuve qu’elles restent des femmes et que leur corps est sublime » explique Stella McCartney dans un communiqué officiel.

Le soutien-gorge est vendu en exclusivité sur le site de Stella McCartney au prix de 110 euros. Les bénéfices reviendront à la Hello Beautiful Foundation, qui vise à bâtir un centre à Londres pour les femmes touchées par un cancer et leurs proches. En plus du soutien-gorge Louise Listening, la fille de l'ex-Beatle s’engage avec la campagne No less a Woman (Pas moins femme) afin de « faire passer le message que le cancer et la mastectomie ne peuvent pas vous détruire, ils ne peuvent pas gagner ». Un ensemble de lingerie de Stella McCartney, le modèle Alina Playing, a même été décliné en rose vif pour l’occasion, la couleur de la lutte contre le cancer du sein. Les bénéfices de la vente de ce modèle iront au Linda McCartney Centre. ||

Boutique Octobre rose 2015 Octobre rose 2014