Swiss Beatles Fan Club

30 novembre 2015


La collection Ringo Starr & Barbara Bach met aux enchères
le numéro 0000001 du White Album des Beatles


Quarante-cinq ans après sa séparation, The Beatles reste un des groupes les plus mythiques de tous les temps. Ses disques ont profondément marqué l'histoire de la musique et, aujourd'hui encore, ses chansons touchent toutes les générations. La notoriété du groupe est telle que dès qu'un objet ayant appartenu à ses membres est vendu aux enchères, les collectionneurs se battent pour l'acquérir à prix d'or les lots convoités.

Du 3 au 5 décembre prochain, à Beverly Hills en Californie, la maison d'enchères Julien's proposera un album exceptionnel des Beatles à la vente. Il s'agit du premier exemplaire de The Beatles, un disque sorti le 22 novembre 1968, et souvent surnommé « l'album blanc » en raison de la couleur de sa pochette. L'exemplaire en son mono et numéroté 0000001 appartient actuellement à Ringo Starr, l'un des quatre membres du célèbre groupe de Liverpool. Tout le monde croyait que le propriétaire du « number one » était John Lennon (parce qu'il avait « gueulé plus fort », dixit Paul McCartney). Le précieux objet était stocké, durant les 35 années passées, dans un coffre d'une banque londonienne.

Cet album, qui contient 30 chansons, est le neuvième disque des Beatles. Il a initialement été tiré en 5 millions d'exemplaires, et les quatre premiers ont été offerts aux membres du groupe. C'est donc Ringo Starr, le batteur, qui a hérité du fameux Nº 0000001. Ce disque, estimé à 20 000 dollars, devrait voir son prix s'envoler à plus de 60 000 dollars. En effet, il y a sept ans, l'album Nº 0000005 avait déjà trouvé un acquéreur contre la somme de 30 000 dollars !

Vente d'instruments des Beatles

Ringo Starr proposera également le premier ensemble de batterie trois pièces Ludwig Oyster 1963, qu'il a utilisé dans plus de 200 prestations et enregistrements entre mai 1963 et février 1964, (dont les succès Can't Buy Me Love et All My Loving), devrait rapporter entre 300 000 et 500 000 dollars. Paul McCartney a également utilisé cette batterie sur son premier album solo, McCartney, paru en avril 1970. Un costume porté dans le film A Hard Day's Night. La Rose-Morris Rickenbacker 1964 de John Lennon, surnommée « The Beatle-Backer » dont il s'est servie durant les concerts de Noël des Beatles en 1964 et 1965, pourrait être adjugée à 800 000 dollars. Lennon l'a offerte à Starr en 1968. Tout comme la Gretsch Tennessean, estimée entre 100 000 et 200 000 dollars, qui était un cadeau de George Harrison. Sera également mise aux enchères une Mercedes Coupé 2000 qu'avait achetée Harrison et qu'a rachetée par Starr en 2001, lorsque son ami est mort. Un ensemble de sept bongos inspiré par le batteur Hal Blaine, commandée par Harrison pour le batteur des Beatles en 1968, sera offert, mais seuls cinq des sept pièces existeraient toujours. Les intéressés peuvent prévoir entre 10 000 et 20 000 dollars.

Au total, y compris œuvres d'art, mobilier et bijoux, près de 800 objets de la collection Ringo Starr & Barbara Bach seront mis en vente. Le profit pourrait rapporter entre 5 et 10 millions de dollars. L'argent récolté reviendra à la fondation caritative Lotus, parrainée par les deux célébrités. Nul doute que les collectionneurs seront au rendez-vous, comme à chaque vente aux enchères concernant John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr. ||

Information Catalogue Livre Guinness des records 2017
Mercedes Coupé 2000.
Rose-Morris Rickenbacker de John Lennon.
Gretsch Tennessean de George Harrison.
Ludwig Oyster 1963.