Swiss Beatles Fan Club

4 février 2016


La maison d'enfance de Ringo Starr mise aux enchères


La maison d'enfance de Richard Starkey alias Ringo Starr, située au 10 Admiral Grove à Liverpool, là où le batteur des Beatles a vécu de l'âge de 3 ans jusqu'à ses 23 ans, est mise en vente le jeudi 24 mars 2016, à l'emblématique Cavern Club. Sa famille y a vécu jusqu'en 1965, année durant laquelle le fils leur a offert un bungalow. Son ancienne résidence fut le 9 Madryn Street, lieu de naissance le dimanche 7 juillet 1940, un peu après minuit, un mois avant le début des bombardements de la ville par la Luftwaffe de l'armée allemande. C'est suite au divorce de ses parents, que sa mère Elsie Starkey et son enfant emménageront dans la nouvelle demeure. Au cours de l'année 1962, alors que Ringo Starr rejoint le groupe des Beatles en remplacement de Pete Best, le 10 Admiral Grove devient un repaire régulier des futurs Fab Four à l'aube de la gloire, ainsi que d'autres personnalités de haut rang de la scène musicale du Merseybeat, notamment Cilla Black. Au bout de la rue se trouve le pub The Empress, rebaptisé Sentimental Journey pour la couverture du premier album solo post-Beatles de Ringo Starr, paru le 27 mars 1970.

Margaret Gorse, la locatrice qui a vécu dans la maison pendant 37 ans est décédée en 2015. Personnage très respectée dans la communauté, elle était toujours heureuse d'inviter les gens à regarder à l'intérieur, lieu de passage pour les amateurs conduit par l'opérateur officiel du Beatles Tour. Après son décès, le propriétaire Plus Dane Housing qui possède plus de 18 000 foyers dans la région, a examiné toutes les options relatives à cette habitation. La décision finale a été la mise en vente dont le profit réalisé sera réinvesti dans certaines maisons appartenant à la gérance.

Conditions de vente restrictives

Prenant en compte les préoccupations des résidents locaux, un certain nombre de restrictions ont été placées sur la vente de la propriété, de sorte qu'elle ne peut devenir une attraction touristique ou un musée. L'endroit est juste sur la route de la première maison d'enfance de Ringo Starr qui a été récemment sauvée de la démolition. Le prix de départ est fixé à 55 000 livres sterling et la mise aux enchères sera conduite par la société Countrywide Property Auctions. Une habituée du fait, puisqu'elle a déjà participé à la vente de trois autres propriétés ayant appartenu aux familles de John Lennon, George Harrison et Paul McCartney.

La maison d'enfance de John Lennon au 9 Newcastle Road (Wavertree, arrondissement de Liverpool), juste à côté de Penny Lane, a été vendue en octobre 2013 pour 480 000 livres à un enchérisseur téléphonique non divulgué. En 2014 et 2015, Jackie Holmes, fan des Beatles, a acheté deux anciennes demeures à Liverpool, la première de George Harrison au prix de 156 000 livres, située à Upton Green dans le quartier Sud de Speke. La seconde de Julia Stanley, en mars 2015, pour la somme de 155 000 livres, à Bloomfield Road (Springwood Avenue, arrondissement d'Allerton), lieu où la mère de John Lennon lui enseigna le banjo. Enfin, la résidence d'enfance de Paul McCartney au 72 Western Avenue (Speke), cédée pour 150 000 livres à un acheteur inconnu, lors d'une mise aux enchères réalisée au Cavern Club, au mois de février 2015. |  |

Photo de titre : Ringo et Elsie Starkey, 10 Admiral Grove, Liverpool, 1952.

Information
Ringo Starr, Admiral Grove, Liverpool, 7 décembre 1963.