Swiss Beatles Fan Club: La rue Lénine de Kaliny en Ukraine renommée rue John-Lennon

3 mars 2016

La rue Lénine de Kaliny en Ukraine renommée rue John-Lennon

La rue Lénine de Kaliny en Ukraine renommée rue John-Lennon

La rue Lénine du petit village de Kaliny, région ukrainienne de Transcarpatie à la frontière avec l'Union européenne, a été renommée rue John-Lennon en l'honneur de l'ex-Beatle, dans le cadre des lois sur la « désoviétisation » du pays, ont annoncé mercredi les autorités régionales suite au décret signé par le gouverneur de la région, Guennadi Moskal. Dans certains cas de villes ou de villages, les rues ont changé de nom sur proposition des communautés locales, mais dans d'autres cas, notamment pour la rue John-Lennon à Kaliny, c'est le gouverneur lui-même qui en a eu l'initiative. Plusieurs rues, portant des noms à la gloire de personnalités ou de faits rappelant l'époque soviétique ont été renommées selon le décret. La rue Chtchors, du nom d'un commandant de l'Armée rouge, dans le village de Mijguiria, a ainsi été renommée rue Viktor-Markouss, en l'honneur d'un soldat originaire de ce village tué en février 2015 alors qu'il combattait les rebelles prorusses dans l'est de l'Ukraine.

Rompre avec le passé soviétique

Le président ukrainien Petro Porochenko a promulgué en mai 2015 de nouvelles lois interdisant toute « propagande communiste » dans le pays, au grand dam de la Russie. Ces lois visent à rompre définitivement avec le passé soviétique de l'Ukraine au moment où les autorités combattent des séparatistes prorusses, pour beaucoup nostalgiques de l'URSS, dans l'Est rebelle où le conflit a fait près de 9 000 morts depuis avril 2014.

Les lois interdisent entre autres les symboles soviétiques et nazis, condamnent ces deux régimes tout en glorifiant les combattants nationalistes ayant un temps lutté aux côtés des nazis contre les forces soviétiques. Les monuments à la gloire de responsables soviétiques, dont les nombreuses statues de Lénine, doivent aussi être démontés de même que doivent être rebaptisées les localités, rues ou entreprises faisant référence au communisme, très nombreuses en Ukraine. Plusieurs villes ont déjà été renommées, à l'instar d'Artemivsk, une ville de l'est de l'Ukraine portant le nom d'un partisan de Staline, qui a repris son ancien nom de Bakhmout.

Action militante en 2013

Au mois de décembre 2013, des manifestants proeuropéens ont dévoilé une affiche « déclarant » le changement de nom de l'avenue Lénine par celui de John Lennon, lors d'un rassemblement à Kharkiv, la deuxième plus grande ville ukrainienne. Fruit de militants de la localité en colère contre le gouvernement de Kiev peu enclin à accélérer le processus d'intégration, préférant les liens plus étroits avec la Russie, on pouvait lire sur le poster : « Cette avenue a été nommée d'après un musicien éminent, poète, compositeur et combattant pour la paix, John Winston Ono Lennon (1940-1980). Des résidents reconnaissants de Kharkiv ». Les organisateurs de la manifestation ont dit qu'ils voulaient essayer de guérir les divisions entre les Ukrainiens. « Lennon est une figure de compromis qui peut combler différents paradigmes culturels et visions du monde » a déclaré le poète et écrivain ukrainien Serhiy Zhadan. |  |

Photo de titre : affiche des militants de Kharkiv, Ukraine, 2013.
Rue John-Lennon, Lviv, Ukraine.
Statue, Mogilev-Podolsky, Ukraine.
Campagne 2014 pour les enfants ukrainiens.
Oleg Shuplyak, Ukraine, 1967.