Swiss Beatles Fan Club

13 avril 2016


Cirque du Soleil : un nouveau spectacle Love consacré aux Beatles


En ce dixième anniversaire de la populaire production Love consacrée aux Beatles, l'heure du changement a sonné pour le spectacle permanent du Cirque du Soleil, présenté sur une scène panoramique de 360 degrés, au théâtre de l'hôtel The Mirage à Las Vegas depuis 2006. Au total, l'œuvre a été jouée plus de 4 500 fois par 77 artistes comprenant 600 costumes et devant près de huit millions de personnes. À l’origine, l’idée d’un tel spectacle avait obtenu le soutien de Georges Harrison, décédé le 29 novembre 2001. Le membre des Beatles s’était lié d’amitié avec Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil.

Dans l’élaboration du concept, le metteur en scène québécois Dominic Champagne a notamment pu consulter les archives des Beatles conservées aux studios Abbey Road, ce qui a permis d’utiliser du matériel inédit et original en utilisant la technique dite du mashup, c'est-à-dire le fait de mêler plusieurs titres, plusieurs pistes de provenances diverses, au sein de la même chanson. Les membres survivants des Beatles de même que les représentants des familles des autres disparus collaborent quant à eux depuis les tout débuts. Ils ont de nouveau servi de guides pour la nouvelle mouture.

Nouvelle monture au goût du jour

« Comme le public raffole de la présence virtuelle des Beatles durant le spectacle, nous lui en donnerons davantage, en plus d'ajouter des éléments acrobatiques et visuels ainsi que des effets spéciaux », a laissé savoir Dominic Champagne par voie de communiqué. Sean McKeown, directeur artistique, a expliqué : « La culture du cirque fait que les spectacles doivent toujours évoluer. Il y a dix ans, la technologie sur le plan du son et de l’éclairage n’était pas au même niveau, au même titre que les gens ont un rythme de vie très différent. »

Avec son équipe, Dominic Champagne a passé de nombreuses heures et semaines à réviser puis retravailler le concept de Love. Il a œuvré notamment en collaboration avec Giles, directeur musical et fils de Sir Georges Martin, célèbre producteur des Beatles décédé le 8 mars dernier. L’idée consistait à faire une version plus vibrante du spectacle, comme l’a précisé récemment Martin en entrevue au Las Vegas Sun. « Notre but est d’offrir un spectacle plus vibrant, plus coloré et dynamique », déclare à son tour Paul Reams, gérant de la production, pour qui le but est amplement atteint.

Célébration en présence des Beatles

À la suite d'une pause de trois semaines, une nouvelle version comprenant certaines variations de la mise en scène, des décors, des costumes, des projections et de la liste des chansons a été inaugurée le 28 février 2016 et sera finalisée d'ici le dixième anniversaire qui sera célébré le 14 juillet en présence de Paul McCartney, Ringo Starr, Yoko Ono et Olivia Harrison. Les nouveaux mixages de la réédition de l'album 1 ont été utilisés pour prendre avantage des 7000 haut-parleurs de la salle incluant celui sur l'arrière du dossier devant le spectateur et les deux nouveaux petits hauts-parleurs sur chacun des sièges derrière les oreilles de celui-ci.

Dans la trame sonore, on a retiré la chanson I Am the Walrus pour lui substituer Twist and Shout, ce qui permet de remonter aux origines de la Beatlemania. On a remplacé l'introduction instrumentale de Blackbird par une section avec les paroles et rajouté, à ce montage, une introduction tirée de la chanson It's All Too Much. De plus, on a remis l'introduction originale du mellotron de la chanson Strawberry Fields Forever et éliminé l'enregistrement démo entendu dans l'album Anthology 2. La chanson While My Guitar Gently Weeps a aussi été enlevé. |  |

DVDFRDEUKESITUSCDFRDEUKESITUSVinyleFRDEUKESITUS

Information