Swiss Beatles Fan Club

19 avril 2016


Paul McCartney - Fresno - États-Unis


Save Mart Center Capacité : 16 182 spectateurs 13 avril 2016

Paul McCartney avait prévenu ses fans : sa tournée One on One, entamée récemment aux États-Unis, offrirait quelques surprises. Et c'est tout à fait vrai. Lors de son premier concert en Californie au Save Mart Center de Fresno, l'ex-Beatle a rejoué des titres qu'il n'avait pas interprétés depuis une ou plusieurs décennies. In Spite of All the Danger (pas joué depuis 2005), The Fool on the Hill (depuis 2003), You Won't See Me (2004)... McCartney les a tous ressortis des cartons.

L'increvable showman qui fêtera ses 74 ans le 18 juin prochain, a aussi chanté en live, pour la première fois dans sa carrière solo, un titre emblématique des Fab Four : A Hard Day's Night sorti en 1964 et né d'une erreur de langage du batteur Ringo Starr très fatigué après une intense session d'enregistrement. La dernière fois que Paul McCartney a entonné ces paroles, la Beatlemania faisait rage et les Anglais étaient en pleine conquête de l'Amérique. C'était en août 1965 lors d'un concert au Cow Palace de Daly City en Californie.

Plus rare encore : le bassiste a interprété Love Me Do, tube écarté de son répertoire pendant 53 ans. Les Beatles l'ont joué pour la dernière fois en octobre 1963 au Playhouse Theater de Londres, à une époque où la frange de la coupe au bol de McCartney frôlait dangereusement ses sourcils. Ringo Starr en revanche la chantait régulièrement durant sa tournée en 2000. C'est grâce à Love Me Do que les quatre garçons ont séduit George Martin, leur producteur historique surnommé le 5e Beatle, lors d'une séance d'enregistrement dans les studios londoniens d'Abbey Road au début de leur carrière.

Le chanteur s'est relancé il y a quelques semaines dans une tournée où il enchaîne en moyenne 38 titres par soir. Il sort de deux ans de concerts éreintants qui l'ont transporté du Japon à l'Uruguay, de l'Europe aux États-Unis. Il s'était arrêté en juin 2015 au Stade de France pour 3 heures de spectacle intense où des ados aux vêtements épinglés de pin's des Wings côtoyaient les vieux rockeurs, mais aussi des parents avec leurs enfants, tous électrisés par le septuagénaire. Paul McCartney rejouera cette année sa partition à l'AccorHotels Arena de Paris le 30 mai dans le cadre de sa nouvelle tournée. |  |

01 | A Hard Day's Night
The Beatles, 1964
02 | Save Us
Paul McCartney, 2013
03 | Can't Buy Me Love
The Beatles, 1964
04 | Letting Go
Wings, 1975
05 | Temporary Secretary
Paul McCartney, 1980
06 | Let Me Roll It / Foxy Lady
Wings, 1973 / Jimi Hendrix, 1967
07 | I've Got a Feeling
The Beatles, 1970
08 | My Valentine
Paul McCartney, 2012
09 | Nineteen Hundred (...)
Wings, 1973
10 | Here, There and Everywhere
The Beatles, 1966
11 | Maybe I'm Amazed
Paul McCartney, 1970
12 | We Can Work It Out
The Beatles, 1965
13 | In Spite of All the Danger
The Quarrymen, 1958
14 | You Won't See Me
The Beatles, 1965
15 | Love Me Do
The Beatles, 1962
16 | And I Love Her
The Beatles, 1964
17 | Blackbird
The Beatles, 1968
18 | Here Today
Paul McCartney, 1982
19 | Queenie Eye
Paul McCartney, 2013
20 | New
Paul McCartney, 2013
21 | The Fool on the Hill
The Beatles, 1967
22 | Lady Madonna
The Beatles, 1968
23 | FourFiveSeconds
Rihanna, 2015
24 | Eleanor Rigby
The Beatles, 1966
25 | Being for the Benefit (...)
The Beatles, 1967
26 | Something
The Beatles, 1969
27 | Ob-La-Di, Ob-La-Da
The Beatles, 1968
28 | Band on the Run
Wings, 1973
29 | Back in the U.S.S.R.
The Beatles, 1968
30 | Let It Be
The Beatles, 1970
31 | Live and Let Die
Paul / Linda McCartney, 1973
32 | Hey Jude
The Beatles, 1968
33 | Yesterday
The Beatles, 1965
34 | Hi, Hi, Hi
Wings, 1972
35 | Birthday
The Beatles, 1968
36 | Golden Slumbers
The Beatles, 1969
37 | Carry That Weight
The Beatles, 1969
38 | The End
The Beatles, 1969

One on One Tour