Swiss Beatles Fan Club: The Claypool Lennon Delirium : Monolith of Phobos

11 mai 2016

The Claypool Lennon Delirium<span class="fine"> </span>: <i>Monolith of Phobos</i>

The Claypool Lennon Delirium : Monolith of Phobos

L’excentrique Les Claypool, bassiste de Primus, s’associe au multi-instrumentiste Sean Lennon dans un nouveau projet de rock psychédélique appelé The Claypool Lennon Delirium. Cette association, qui arrive comme une belle surprise, ne manquera pas de donner envie d’en entendre plus à bon nombre d’amateurs de musique un peu décalée. Sur ce nouvel opus enregistré en six semaines, le duo partage diverses responsabilités vocales et instrumentales, Lennon assure la batterie sur la plupart des 10 compositions à paraître le 3 juin prochain sous le titre Monolith of Phobos, édité par le label indépendant ATO Records. « Son jeu (batterie) est comme un croisement entre Ringo Starr et Nick Mason. Mais je pense que les gens vont être surpris par son talent monstrueux de guitariste, particulièrement si on le pousse un petit peu. » a précisé Claypool sur le site officiel du groupe.

C’est en été 2015 lors d’une tournée réunissant Primus et The Ghost of a Saber Tooth Tiger (le groupe de Lennon et sa fiancée Charlotte Kemp Muhl) que les deux artistes se sont rencontrés : « On faisait quelques jams acoustiques intéressants avec Primus en arrière-scène, mais lorsque Sean s’est assis avec nous et nous a fait fondre le visage avec sa guitare dans Southbound Pachyderm, j'ai réalisé que ce mec en avait sous le manteau », a mentionné le bassiste. « Primus était sur le point de prendre une pause et j’étais en train de préparer un nouveau projet alors j’ai demandé à Sean s’il aimerais venir à Rancho Relaxo, histoire de voir si on pouvait faire quelque chose d’intéressant musicalement. En moins de deux, il passait les vacances chez moi, on buvait du vin, on chassait des champignons et on enregistrait des trucs bizzares. » « Sean est un mutant musical » a encore déclaré Les Claypool dans un communiqué. « Il reflète ses gènes - pas seulement la sensibilité de son père, mais également la perspective abstraite et l'approche unique de sa mère. Ça fait un mélange de dingue. »

De son côté, Lennon a confié au magazine Rolling Stone : « Comme plusieurs musiciens de ma génération, j’ai énormément écouté Primus. Quand Les nous a demandé de faire un tournée avec eux, j’étais très excité. Je ne m’attendais toutefois pas à ce que ça mène à une bizarre collaboration de mycologie musicale à Rancho Relaxo. C’est un honneur et un défi de jouer avec quelqu’un du calibre de Les, mais heureusement les Dieux du Pinot Noir nous ont été favorables et nous ont laissé composer quelques chansons diaboliques à propos de singes, de l’espace et de déviance sexuelle. »

On comprend donc que cette publication à venir à fort probablement été composée et enregistrée sous influence de plusieurs substances, pour le plus grand plaisir des deux acolytes. De quoi présager un album complètement fou et original à la fois, à l'image des deux hommes. De juin à août prochain, The Claypool Lennon Delirium sera en tournée aux États-Unis, notamment au Bonnaroo Music & Arts Festival. Mark Ramos Nishita (Beastie Boys) aux claviers et Paul Baldi (The Fungi Band) à la batterie complèteront la formation. Dans l'espoir que le groupe programmera ensuite des concerts en Europe.
|  |

Information  BiographieCDFRDEUKESITUSVinyleFRDEUKESITUS