Swiss Beatles Fan Club

2 juin 2016


Rodolphe et Gaël Séjourné : J'ai tué - John Lennon


Samedi 6 décembre 1980. Un homme taciturne atterrit à l’aéroport de New York. Il s’appelle Mark Chapman, il dit être ingénieur du son et venir pour travailler sur le dernier album de John Lennon. En réalité, il espère secrètement rencontrer son idole devant la grille du Dakota Building situé à côté de Central Park, aux côtés des autres fans. En rêve, Mark s’imagine membre des Beatles, partageant avec eux les tournées, les paillettes et la gloire. Mais dans sa tête, la frontière entre l’admiration et la haine est mince. Pourquoi le destin a-t-il voulu que Lennon devienne une star, et lui un moins que rien ? S’identifiant au héros de L’Attrape-cœur de Salinger, Chapman se sent prêt à tout pour réparer cette injustice. Par le sang, s’il le faut.

Passionnante plongée dans la psyché de l’homme que les fans des Beatles détestent le plus au monde, le 5e tome de la série concept J’ai tué aux Éditions Vent d’Ouest revient sur les motivations troubles de Chapman. Personnage ambigu qui se voyait comme un raté, les raisons qui ont poussé le tueur à assassiner l’une des plus grandes stars de la planète font encore débat. Rodolphe et Gaël Séjourné tentent de répondre à cette question d'une manière fictionnelle et romancée en nous proposant une possible version des faits.

Exclusivement centré sur un Chapman, présent dans quasiment chacune des cases de la bande dessinée, Rodolphe qui œuvre au scénario intègre les délires de l'assassin dans l’action, réussissant à mélanger sous les yeux des lecteurs rêves, réalité et interviews fantasmées. C’est un Chapman courant après des chimères de gloire et profondément jaloux de la réussite des autres qu’il décrit dans un récit sans temps morts. Le dessin de Séjourné confère beaucoup de réalisme à l’ensemble, tant le physique des personnages que l’ambiance des années 80 est respecté. Pour le reste, la mise en scène est classique et efficace. On notera encore le clin d’œil de la couverture à la pochette de l’album Abbey Road. |  |

InformationFRDEUKESITUS