Swiss Beatles Fan Club

10 août 2016


Les Nivaux immortalise le passage piéton d'Abbey Road
pour la Nuit Blanche de Paris


Dans la nuit du 1er au 2 octobre 2016, le 4e arrondissement de la ville de Paris accueillera le célèbre passage piéton d'Abbey Road, immortalisé par les Beatles sur leur 11e album sorti le 26 septembre 1969. À l’origine de cette initiative ; un couple d’artistes appelé Les Nivaux. Thierry, né en 1958, est diplômé de l’école Louis Lumière à Paris, et de l’Université Paris VIII. Intéressé par la photographie conceptuelle et l’art vidéo depuis les années 80, il a exposé des performances et des installations photographiques (L’Espace des Halles de Paris 1986 – Electra, Musée d’art Moderne de Paris, 1984). Pascale, née en 1978, est diplômée de l’école des Beaux de Caen (DNAP & DNSEP).

C’est lors d’un road trip aux États-Unis, à bord de leur 4 × 4 équipé d’un studio numérique embarqué, sur la route 66, que Les Nivaux ont l’idée de scanner le passage piéton d’Abbey Road. À l’écoute d’une émission de radio, ils apprennent que le passage piéton est classé monument historique par l’état britannique depuis 2010road trip! Immortalisé en août 1969 par le célèbre photographe Ian MacMillian pour la pochette du prochain album des 4 garçons dans le vent, le passage piéton devient rapidement un lieu de pèlerinage.

Désormais, pour beaucoup de fans, il y a un « avant » et un « après » Abbey Road. Comment un banal passage clouté près de Regent’s Park est-il devenu un lieu de culte mondialement connu et un incontournable spot touristique ? La question est emblématique des interrogations philosophiques et sociologiques portées par le travail des Nivaux autour des effets de mémoire collective.

Trois années plus tard, le duo d’artistes est à Londres, avec une équipe. Durant deux nuits, ils retournent leur scanner face contre bitume et numérisent morceau par morceau l’intégralité du fameux passage piéton d’Abbey Road. Ils assemblent ensuite les 420 scans en une image de 30 Go (équivalent à 1 500 appareils photo réunis) et de 8,30 x 4,02 mètres. Le scanner, par ses potentialités, apporte à la photographie une dimension tactile et une extrême précision capturant les moindres éléments de la matière. Les artistes obtiennent ainsi une image qui, présentée à l’échelle 1:1, est l’exacte réplique photographique du passage piéton originel. Une réplique qui sera exposée sur la Place Stravinsky pour la Nuit Blanche le 1er octobre 2016. Pour la trouver c’est très simple, il s’agit de la place située à droite du centre Georges Pompidou (quand on est face à lui), à proximité de l’église Saint-Merri, dans le 4e arrondissement parisien. ||

Information Plaquette PDF à télécharger