Swiss Beatles Fan Club

20 octobre 2016


Yoko Ono présente sa première installation artistique
permanente aux États-Unis


L'artiste Yoko Ono, veuve du Beatle John Lennon, a dévoilé à Chicago sa première installation artistique permanente aux États-Unis, dans un parc historiquement symbolique dans les relations américano-japonaises. Pour voir l'œuvre complète, les visiteurs devront se rendre à deux endroits : au musée de l'Art Institute, au coeur de Chicago, et au Jackson Park, situé dans le quartier de South Side. Le dernier élément a été présenté ce mardi 18 octobre. Intitulé Mended Petal, c'est un grand pétale de bouton de lotus en acier inoxydable. L'artiste de 83 ans a fait part de son émotion en évoquant le fait que la ville avait préservé cet espace dédié au Japon même lorsque les États-Unis et son pays natal étaient en guerre. Yoko Ono, dont la dernière chanson avec John Lennon Walking on Thin Ice était inspirée d'un séjour du couple à Chicago, a dit être « très, très, très honorée », devant quelques privilégiés réunis au musée. « Je ne me serais jamais attendue à quelque chose comme ça ».

La veille, un groupe de douze pétales similaires, baptisé Skylanding, avait été inauguré dans le parc près duquel devrait voir le jour la future bibliothèque présidentielle de Barack Obama. Profondément attaché à Chicago, ville où il débuté sa carrière politique et où il a célébré sa victoire en 2008, Obama a annoncé en mai 2015 qu'elle accueillerait sa bibliothèque présidentielle et sa fondation. Elle rassemblera toutes les archives du 44e président des États-Unis après son départ de la Maison-Blanche en janvier 2017.

L'artiste multidisciplinaire a expliqué que son oeuvre représente « l'endroit où le ciel et la terre se rencontrent, tout en permettant d'apprendre sur le passé et de réunir les gens et la nature dans un avenir de paix et d'harmonie ». L'idée de la sculpture est née il y a trois ans lorsque Yoko Ono a visité le parc lors de la floraison des cerisiers. L'œuvre est installée dans une section du parc Garden of the Phoenix. Pour cette installation, elle s'est inspirée du jardin japonais construit à Jackson Park dans les années 1930 et d'un pavillon offert par le Japon pour l'Exposition universelle de 1893 et qui a brûlé en 1946. Yoko Ono a réalisé plusieurs oeuvres publiques permanentes dans le monde, dont le monument à la mémoire de John Lennon, Imagine Peace Tower, sur l'île de Viðey, en Islande.
||