Swiss Beatles Fan Club

24 novembre 2016


Give My Regards to Broad Street
La bande originale à succès de Paul McCartney


Le 3 novembre 1984, Paul McCartney atteint le sommet des charts britanniques pour la 5e fois avec la bande-originale du film Give My Regards to Broad Street. Bien que la réalisation du long-métrage fût un échec autant critique que public, sa bande-son composée et interprétée par Paul McCartney a connu un grand succès. Au Royaume-Uni, elle atteint en effet la tête des hit-parades et devient disque de platine. Aux États-Unis, il répond moins aux attentes en n'atteignant que la 21e place des classements. D'un point de vue critique, la presse se montre plus dure, en reprochant le manque de morceaux inédits. Quant aux reprises, elles sont inférieures aux originales malgré le fait qu'il se soit entouré de musiciens prestigieux : Ringo Starr, John Paul Jones, David Gilmour, Dave Edmunds, Steve Lukather, Eric Stewart...

Give My Regards to Broad Street présente un grand nombre de reprises des plus grands succès de Paul McCartney avec les Beatles et Wings telles que Good Day Sunshine ; Yesterday ; Here, There and Everywhere ; Eleanor Rigby et Silly Love Songs, ainsi que des chansons originales telles que Not Such a Bad Boy ; No Values et No More Lonely Nights – une ballade rock brillamment servie par Paul McCartney accompagné du futur ex-Pink Floyd David Gilmour à la guitare. Cette dernière grimpera jusqu’à la seconde place des charts britanniques et sera même nominée pour un BAFTA (British Academy Film Award) et un Golden Globe de la meilleure chanson originale. À noter qu'il s'agit de la première fois qu'un membre des Fab Four reprend en studio des chansons du groupe de Liverpool. L'album est également la troisième collaboration de McCartney avec George Martin, le producteur historique des Beatles.

Le film sorti le 23 octobre 1984 est réalisé par Peter Webb et écrit par Paul McCartney. La distribution des acteurs principaux comprend Paul McCartney, Linda McCartney, Ringo Starr, Barbara Bach, Tracey Ullman, Bryan Brown et Ralph Richardson. Le titre français est Rendez-vous à Broad Street. L'ex-Beatle travaillait sur ce projet qui lui tenait particulièrement à cœur depuis 1982. Le scénario : Paul McCartney part à la recherche des bandes de son dernier album qui lui ont été volées. Il a vingt-quatre heures pour les retrouver et empêcher sa maison de disques de faire faillite. Son enquête est l'occasion de le voir répéter avec son groupe et dans un studio d'enregistrement. L'argument est inspiré d'un fait réel survenu en 1973, alors que Paul McCartney et les Wings enregistraient l'album Band on the Run à Lagos (Nigéria) : son épouse et lui ont été agressés dans la rue, leur dérobant les bandes magnétiques contenant les démos de l'album. ||


Boutique

Reprise « Silly Love Songs », original édité sur l'album « Wings at the Speed of Sound », 26 mars 1976.
Publication de l'album « Give My Regards to Broad Stree », 22 octobre 1984.