Swiss Beatles Fan Club

2 décembre 2016


Al Brodax, producteur et coscénariste
du film Yellow Submarine des Beatles est décédé


Le producteur américain Al Brodax est décédé à l'âge de 90 ans, le jeudi 24 novembre, à Danbury (USA). Son nom vous dit sans doute rien. C'est pourtant lui qui a adapté en dessin animé la chanson des Beatles Yellow Submarine. Avant de chapeauter ce film psychédélique, Brodax participa activement, avec la complicité du manager du groupe Brian Epstein, à la création de la série animée The Beatles, qui fut diffusée aux États-Unis par la chaîne de télévision ABC du 25 septembre 1965 au 7 septembre 1969, pour un total de 39 épisodes.

En 1966, lorsque le quatuor de Liverpool compose Yellow Submarine, Al Brodax approche une nouvelle fois Brian Epstein pour le convaincre de tourner un film autour du titre. Un problème se pose, seulement : très appréciée par le public, la série animée n'a pas convaincu les quatre garçons dans le vent. Un détail joue cependant en la faveur de Brodax. Le contrat qui uni les Beatles au studio United Artists stipule que le groupe leur doit trois films. Deux ont déjà été tournés : A Hard Day's Night (1964) et Help ! (1965). Il n'en reste plus qu'un. Pour faciliter la tâche à John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr, qui en ont assez de jouer la comédie, Brodax propose un film d'animation, qui requiert une participation minimale des musiciens.

Un accord est signé. Al Brodax réunit, autour d'un budget d'un million de dollars, une équipe de scénaristes et d'animateurs qui l'aide à créer l'univers psychédélique du film. La fabrication du long-métrage ne se fait pas sans difficulté. Epstein, en particulier, rejette la plupart des idées que lui propose Brodax. Erich Segal, le scénariste de Love Story, invente les nombreux jeux de mot absurdes qui parsèment le film d'animation. Les animateurs, quant à eux, improvisent au fur et à mesure, sans se soucier du scénario, des pans entiers de l'intrigue. Brodax, dépassé par les événements, se laisse porter par le courant. La musique instrumentale du film est enregistrée les 22 et 23 octobre 1968 et sera publiée sur la face B du 33 tours original. Cette trame sonore de style classique est composée (sauf pour la dernière pièce), arrangée et dirigée par George Martin, le producteur du groupe, et est interprétée par les 41 musiciens du George Martin Orchestra. Dixième album des Beatles comportant quatre inédits, la bande originale de Yellow Submarine est commercialisée, le 17 janvier 1969, au Royaume-Uni.

Réalisé par George Dunning et Dennis Abey, Yellow Submarine sort en cinéma le 17 juillet 1968 et reçoit un accueil très positif de la part des critiques et du public. Les Beatles sont, contre toute attente, énormément impressionnés en visionnant le montage final et regretteront tardivement de ne pas avoir joué un rôle plus actif dans le processus de production. « Le film tient vraiment la route, déclare Paul McCartney. C'est très spirituel, intelligent et plutôt dépaysant. » George Harrison remarque que « Heinz a été brillant et je crois qu'il mérite tout le crédit du film. J'ai bien aimé le film. Je crois que c'est un classique. C'est un film pour toutes les générations, tout gosse de trois ou quatre ans regarde Yellow Submarine jusqu'au bout ». Ringo Starr quant à lui, souligne que « c'est la musique qui est importante. La musique est le fondement et, dans ce cas, enveloppée par le film. J'ai adoré Yellow Submarine. J'ai trouvé ça très novateur, avec une animation superbe. Ça reste superbe et je suis content qu'on ait participé à cette aventure. »
||