Swiss Beatles Fan Club

15 décembre 2016


The Scaffold, le groupe de Mike McGear, frère de Paul McCartney


Tandis que Paul McCartney accompagnait John Lennon, George Harrison et Ringo Starr pour révolutionner la musique populaire, son petit frère Mike McCartney formait The Scaffold en 1962 avec Roger McGough et John Gorman, l'année de Please Please Me, premier hit des Beatles. Une première formation qui par l'ajout de nouveaux membres deviendra Grimms à partir de 1973. Cependant, Mike quitta le groupe après le deuxième album et reforma The Scaffold de 1974 à 1977. Ne voulant pas profiter de la célébrité de son frère Paul, Peter Michael « Mike » McCartney pris le pseudonyme de Mike McGear pour les enregistrements et spectacles professionnels. À noter que Roger McGough a collaboré au dessin animé Yellow Submarine (1968) des Beatles, chargé de vérifier que l'écriture du scénario et des dialogues reflètent bien la saveur du dialecte de Liverpool. C'est l'un des poètes les plus appréciés en Angleterre. En collaboration avec McGear, le duo publie l'album McGough & McGear en 1968, aidé à la production par Paul McCartney et rassemble des musiciens prestigieux comme Jimi Hendrix, Graham Nash (The Hollies), Dave Mason (Traffic), John Mayall, Spencer Davis, Paul Smith (Yardbirds) et Viv Prince (Pretty Things).

The Scaffold mélangeait chansons et sketches comiques ainsi que de la poésie. Le groupe complété par des musiciens pour l'enregistrement en studio, publia quatre albums et connu plusieurs succès dans les années 60 et 70 et ont même vu plusieurs de leurs morceaux se classer dans le Top 10 britannique, dont Thank U Very Much (#4) et Liverpool Lou (#7) enregistré avec Paul McCartney et Wings en 1974. Mais leur plus gros succès est assurément Lily the Pink. Sortie en novembre 1968, il s’agit d’une reprise hilarante d’une chanson traditionnelle britannique appelée The Ballad of Lydia Pinkham. À l'accompagnement vocal, des invités de renommée : Graham Nash, Elton John, Tim Rice et Jack Bruce (Cream) qui joue de la basse. Cet entraînant single s’écoula à plus d’un million d’exemplaires et resta pendant un mois au sommet des charts. La chanson a été adaptée avec succès en version francophone par Richard Anthony en 1969. Appelée Le Sirop Typhon, elle décrit avec humour les effets dévastateurs d'une soi-disant Panacée (médecine universelle).
||

Photo de titre : John Gorman, Mike McGear (Mike McCartney) et Roger McGough.
Photos ci-dessous : cliquer sur les images pour acheter les albums.


The Scaffold, « Lily the Pink », 1969.