Swiss Beatles Fan Club

17 janvier 2017


Le professeur Eddie O’Hara avait traduit
les chansons des Beatles en latin pour ses élèves


Comment enseigner le latin de nos jours ? Venue des années 60, l’idée d'un enseignant pourrait faire des émules. Il avait en effet surfé sur la vague ultra-populaire des Beatles, et proposé à ses élèves de traduire en latin certains titres de leur répertoire. Eddie O’Hara, ancien député du parti travailliste britannique fut le professeur de latin qui se pencha sur la question de cette adaptation linguistique. Décédé en mai 2016, il a laissé plusieurs pages de traductions qu’il avait soumises à ses élèves. La culture pop dans les années 60 bat son plein, et bien évidemment, les chansons des « quatre garçons dans le vent » sont plus attrayantes pour la jeune génération que les vers de Virgile. O, tempora, o mores... Professeur particulièrement populaire, O’Hara avait été salué pour son travail auprès des étudiants. Particulièrement intéressé par les questions éducatives, mais également la transmission de l’héritage culturel gréco-romain, il avait officié à Liverpool... ville d’origine des Beatles. ||

Information