Swiss Beatles Fan Club

6 mars 2017


Le collectif Ferry Aid et la chanson Let It Be
ont aidé les victimes du Herald of Free Enterprise en 1987


L'Herald of Free Enterprise était un ferry de la compagnie Townsend Thoresen qui assurait habituellement la liaison transmanche entre Douvres (Angleterre) et Calais (France) en 75 minutes, et parfois entre Douvres et Zeebruges (Belgique) en 4 heures. Il chavira le 6 mars 1987 vers 18 h, à 1 500 mètres au large du port de Zeebruges, faisant 193 morts dont 4 disparus sur les 459 personnes présentes à bord. Le navire coula en moins de deux minutes. Il fallut un certain temps avant que tout le monde puisse être identifié car la liste des passagers était inexacte. De nombreux voyageurs avaient participé à une action commerciale du quotidien The Sun et avaient embarqué sur le bateau pour relier Douvres à Ostende au prix d'une livre seulement.

Dans les jours qui suivirent la catastrophe, l'aide s'organisa un peu partout. Elle vînt aussi du milieu culturel. Le journal britannique mettra sur pied Ferry Aid, un collectif à l'initiative de Paul McCartney, qui aura pour but de récolter des fonds via les ventes d'un single afin de les reverser aux victimes. Finalement, Let It Be, chanson culte des Beatles, sera enregistrée entre les 14 et 16 mars par des dizaines d'artistes, dont Boy George, Kim Wilde et Kate Bush. Dans les chœurs on pouvait également entendre les voix d'autres stars telles que Bonnie Tyler ou les Bananarama. Quelque 500 000 exemplaires seront vendus. En Grande-Bretagne, le titre restera en tête des charts du 4 au 18 avril, en Belgique il atteindra la deuxième place.
||

Il existe deux visuels pour la pochette du single et une autre version pour le Maxi 45 tours.
Il semblerait que Paul McCartney n'est pas aimé sa photo sur le première édition du single.

Information

Deuxième édition du single.
Édition du Maxi 45 tours.