Swiss Beatles Fan Club

25 avril 2017


Paul McCartney : l'histoire végétarienne d'un ex-Beatle


Suite de l'article précédent

Un an plus tard, Linda n’égrène ainsi que des ingrédients d’origine végétale lorsqu’elle chante Cook of the House Cuisinière de la maison »), sur l’album Wings at the Speed of Sound. Un morceau qui préfigurera la future carrière parallèle de Linda McCartney, dont le premier talent est la photographie, mais qui prendra néanmoins beaucoup de plaisir à découvrir toutes les subtilités de la cuisine végétarienne, écrivant des livres de recettes et lançant même en 1991 sa propre marque de plats cuisinés végétariens et vegans. « Quand Linda s’est lancée dans cette aventure culinaire, elle était une pionnière. Cela a entraîné une révolution sur l’offre de l’industrie alimentaire. Au fil des ans, nous avons vu de plus en plus de produits venir s’installer sur le marché, mais au lieu de réfléchir en femme d’affaires compétitive, Linda s’en est réjoui. Plus il y en avait, mieux c’était », décrit Paul McCartney dans une tribune au Huffington Post.

C’est également à cette époque que le couple McCartney franchira une nouvelle étape dans son activisme, devenant plus actif après une décennie 1980 difficile commercialement pour Paul et durant laquelle son amour des animaux sera retranscrit seulement à travers sa participation à la bande originale du dessin animé Rupert, avec notamment la chanson We All Stand Together. En 1993, pour le clip de Hope of Deliverance, chanson sur la tolérance de l’album Off the Ground, Paul McCartney n’oublie pas d’ajouter quelques animaux dans l’introduction. Ce sera d’ailleurs la dernière fois que l’ex-Beatle impliquera vraiment cet engagement dans sa carrière musicale. En effet, depuis, il n’a plus consacré aucun véritable morceau aux animaux ou même à l’environnement. Pour autant, c’est donc en parallèle qu’il se montrera plus actif. En 1995, le célèbre dessin animé The Simpsons accueille en guest le couple McCartney dans l’épisode durant lequel Lisa, la fille aînée, devient végétarienne. Un événement fondateur non démenti pour le personnage puisque Paul a conditionné sa participation à la série au fait que Lisa conserve à jamais ce régime alimentaire. La même année, le natif de Liverpool est la voix off du documentaire Devour the Earth, du journaliste vegan Tony Wardle.  »
||

Information

Paul McCartney, « We All Stand Together », dessin animé « Rupert » (1984).

Paul McCartney, « Hope of Deliverance », album « Off the Ground » (1993).