Swiss Beatles Fan Club: Paul McCartney : l'histoire végétarienne d'un ex-Beatle

27 avril 2017

Paul McCartney : l'histoire végétarienne d'un ex-Beatle

Paul McCartney : l'histoire végétarienne d'un ex-Beatle

Fin de l'article précédent

En 1998, Linda McCartney décède d’un cancer du sein. Son mari invite ses admirateurs, en tant qu’hommage, à faire des dons pour la recherche et à devenir végétariens. C’est notamment la fille aînée du couple, Mary, photographe, qui reprendra la main sur la marque de plats alimentaires de sa mère. L’autre fille, Stella, la plus célèbre de leurs enfants pour être une créatrice de mode reconnue, est elle vegan et également militante à PETA, bannissant la fourrure et le cuir d’origine animale de ses collections. Malgré la mort de Linda, Paul, qui serait devenu vegan, poursuit son engagement en délivrant régulièrement des messages pro-végétariens et en participant aux événements de PETA. Il est également apparu à la télévision pour montrer comment faire une purée. En 2002, il épouse Heather Mills, un ancien mannequin britannique. Le couple McCartney fait les manchettes en 2006 lorsque, photographié sur la banquise au Canada, il avait lancé un appel contre la chasse au phoques. Six ans après le mariage, un divorce très médiatisé s'en suit en 2008. Le musicien se remarie en 2011 avec l'Américaine Nancy Shevell, héritière d'un propriétaire d'une entreprise de transport routier.

Ses dernières activités les plus récentes concernent la campagne « Meat Free Monday » (« Lundi sans viande ») lancée depuis 2009 avec ses filles Mary et Stella, encourageant le grand public à réduire sa consommation de viande en faveur de la protection de l’environnement. « L’idée n’est pas nouvelle, c’est quelque chose qui se pratique dans de nombreux endroits dans le monde, mais nous trouvions que le lundi était un bon jour pour faire cela car on a généralement tendance à trop manger le week-end. C’est comme pour le recyclage : au départ les gens trouvaient cela bizarre, mais aujourd’hui, cela paraîtrait étrange de ne pas le faire », résume l’artiste. De nombreuses personnalités se sont jointes à l’événement, notamment Yoko Ono, Jeff Beck, Bryan Adams, Moby, Gwyneth Paltrow, Richard Branson ou Alec Baldwin. En référence à la campagne « Meat Free Monday », Paul McCartney s'attable en famille pour concocter une livre de recettes végétariennes publié en 2011. C'est avec ses filles que le chanteur a supervisé The Meat Free Monday Cookbook écrit par Annie Rigg, auteure de best-seller spécialisée dans le domaine de la cuisine.

En 2012, l'association PETA requiert à nouveau les services de Paul McCartney pour promouvoir sa nouvelle campagne « Eat Not Turkey », une action contre la consommation de dinde à Thanksgiving, une fête célébrée en novembre aux États-Unis où 45 millions de dindes sont tuées chaque année à cette occasion. L'équivalent américain est l'« Action de grâce » en octobre au Canada. Destinée à la campagne « #LoveLinda », une publicité est diffusée à la télévision en 2013 pour la promotion de l'entreprise alimentaire de Linda McCartney créée en 1991. En support musical, Paul réinterprète la chanson Heart of the Country et déclare à propos de l'héritage laissé par son épouse décédée : « Les valeurs et la philosophie qu'elle avait adoptées il y a 40 ans sont enfin plébiscitées par de nombreuses autres personnes. Nous nous engageons à soutenir sa vision et à nous assurer que nous jouerons un rôle clé dans l'évolution du végétarisme et d'un mode de vie sans viande. »
||

Information

Paul McCartney, « Meat Free Monday » (clip publicitaire de 2014).

Paul McCartney, « Heart of the Country » (clip publicitaire de 2013, voix off d'Elvis Costello).