Swiss Beatles Fan Club

10 mai 2017


NME Poll Winners Concert 1966 :
dernière performance des Beatles en tournée au Royaume-Uni


Les Beatles sont conviés, le 1er mai 1966, à la treizième édition du NME Poll Winners Concert (NME Awards depuis 2008) qui se déroulent au Wembley Empire Pool de Londres devant 10 000 personnes. L'histoire de la musique retiendra que ce fut le dernier concert en tournée de leur carrière au Royaume-Uni. Cinq chansons sont interprétées en 15 minutes : I Feel Fine, If I Needed Someone, Day Tripper, Nowhere Man et I'm Down. Invités pour la quatrième fois de suite, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr partagent ce soir là l’affiche avec Roy Orbison, le Spencer Davis Group, les Who, les Yardbirds et les Rolling Stones. À noter que la dernière performance des Beatles sur le sol britannique date en réalité du 30 janvier 1969, mais pas dans le cadre d'une tournée et son public habituel. Pour les besoins du film Let It Be, le quatuor en compagnie de Billy Preston aux claviers, fait une apparition surprise sur leur toit de leur société Apple, où quelques personnes en proximité assistent à cette ultime prestation de 42 minutes. Les passants au pied de l'immeuble dans le quartier londonien de Savile Row, n'entendent que la musique et le concert est stoppé par la police suite à des plaintes du voisinage.

Bien qu’il ait été convenu que les Rolling Stones ouvrent le bal du NME Poll Winners Concert avant de laisser la place aux Beatles, rien ne se déroule comme prévu. « Les Stones venaient à peine d’entamer la seconde moitié de leur set quand les Beatles ont débarqué au pied de la scène, leurs guitares à la main. Je leur ai bien dit qu’ils avaient 25 minutes d’avance, mais Lennon a insisté pour monter sur scène. Je leur ai répété que c’était impossible mais John s’est mis à hurler que s’ils ne montaient pas sur scène maintenant, ils allaient s’en aller » écrira l'organisateur Maurice Kinn, propriétaire du journal New Musical Express, dans le livre The Beatles : Off the Record. Quinze minutes plus tard, les quatre musiciens entraient en scène.

Brian Epstein, le manager du groupe de Liverpool, n’ayant pu parvenir à un accord avec la chaîne ABC TV responsable de la diffusion de la cérémonie, le concert des Beatles n'est pas filmé, tout comme celui des Rolling Stones. Les seules images existantes des « quatre garçons dans le vent » proviennent de la cérémonie de remise de prix avec les trophées du meilleur groupe vocal de l'année et pour Eleanor Rigby, meilleur disque de l'année (45 tours). Moins de quatre mois plus tard, le 29 août, l'orchestre fait vibrer le stade du Candlestick Park de San Francisco avant de mettre un terme définitif à toute tournée. L'époque de la scène et de son hystérie collective se termina ainsi pour laisser la place aux années en studio avec comme premier album, Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, publié le 1er juin 1967.
||

Information