Swiss Beatles Fan Club

16 juin 2017


Yoko Ono créditée coauteure de la chanson Imagine


Yoko Ono, la célèbre artiste multidisciplinaire a officiellement été créditée comme coauteure de la chanson Imagine, sortie en 1971, qui était jusqu’alors attribuée à son mari décédé John Lennon. La nouvelle a été annoncée le 14 juin lors d’une rencontre de la National Music Publishers Association – l’association américaine qui régule les droits de propriété dans l’industrie de la musique – par son président David Israelite. Ce dernier a aussi décerné à Imagine le prix de la Chanson du Centenaire. « Alors que les choses auraient pu être différentes en 1971, je suis heureux aujourd’hui de dire que les choses ont changé », a indiqué David Israelite. « C’est donc mon honneur ce soir de corriger l’enregistrement quelque 48 ans plus tard, de reconnaître Yoko Ono comme coauteure de la Chanson du Centenaire Imagine et de présenter Yoko Ono avec le crédit qu’elle mérite. »

Il a ensuite diffusé une interview que John Lennon avait accordée à la BBC en 1980, dans laquelle il explique que la chanson n’existerait pas sans l’apport de Yoko Ono. « " [Imagine] devrait être créditée comme une chanson Lennon-Ono ", dit-il. Parce que tout cela – les paroles et le concept – vient de Yoko. À cette époque j’étais un peu plus égoïste, un peu plus macho, et j’ai omis de mentionner sa contribution. Ça provenait tout droit de son livre Grapefruit. Il y a tout un tas d’éléments qui disent " Imaginez ceci " et " Imaginez cela ". » Sept ans avant Imagine, Yoko Ono a autopublié Grapefruit, un livre d’art conceptuel, à la fois rebelle et calme, rempli de vœux et de demandes étranges. « Imaginez votre corps se répand rapidement partout dans le monde comme un mince tissu. Imaginez couper une partie du tissu », avait-elle écrit.

Un jour des plus heureux dans la vie

Malgré une santé fragile, Yoko Ono, 84 ans, était présente lors de la cérémonie avec son fils Sean Lennon. « C’est le meilleur moment de ma vie » a-t-elle déclaré. La chanteuse et musicienne Patti Smith a ensuite interprété Imagine au piano, accompagnée par sa fille Jessie. Interrogé par le magazine Billboard, Sean Lennon a expliqué : « Lorsqu’ils ont officiellement reconnu – grâce aux explications de mon père – que ma mère avait coécrit Imagine, " le morceau du siècle ", ça a surement été le jour le plus heureux de ma vie et de celle de ma mère. » Il a précisé sur Facebook qu'il s'agissait de son « plus grand moment de fierté », indiquant que sa mère avait fondu en larmes. « La patience est une vertu », a-t-il ajouté. Déjà héritière des biens de l'ex-Beatle, ce nouveau statut de coauteure de la veuve de Lennon ne se traduira pas par un bond notable de ses revenus, mais cela pourrait avoir un impact sur les droits de la chanson. La musique tombant dans le domaine public 70 ans après sa publication aux États-Unis, l'ajout du nom de Yoko Ono pourrait en effet prolonger ce délai pour Imagine.

Un hymne d'espoir

Le thème central de l'emblématique composition est inspiré par Cloud Piece, un poème de trois lignes d'instructions, paru dans le livre Grapefruit de Yoko Ono en 1964 : « Imagine the clouds dripping. Dig a hole in your garden to put them in. » ( " Imagine les nuages gouttent. Creuse un trou dans ton jardin afin de les y mettre. " ) Le tube est considéré comme une des meilleures chansons pop jamais créées, le magazine Rolling Stone la consacrant troisième plus grande chanson de tous les temps ayant façonné le rock‘n'roll. Imagine a également reçu, en 1999, un Grammy Awards, remis à John Lennon à titre posthume et au supergroupe articulé autour du chanteur et de son épouse, le Plastic Ono Band, pour sa « signification historique ou qualitative ». Produite par John & Yoko et Phil Spector, la chanson est réapparue comme numéro un des ventes au Royaume-Uni en janvier 1981, dans le mois suivant l'assassinat de John Lennon à New York. Le single s'est vendu à 65 800 exemplaires en France. Depuis 2015 et les attentats qui ont frappé Paris, le titre est devenu un hymne d'espoir, entonné par des anonymes ou des célébrités de la musique.
||

Photos : John Lennon et Yoko Ono au festival de Cannes en mai 1971.
Ci-dessous : Yoko et Sean Lennon à la cérémonie de la National Music Publishers Association. Vidéo : extrait du film « Gimme Some Truth : The Making of John Lennon's Imagine Album » (2000).