Swiss Beatles Fan Club

7 juillet 2017


Soixantième anniversaire de la rencontre
entre John Lennon et Paul McCartney


Le 6 juillet 1957, c'est la date mythique d'une rencontre qui marquera à jamais l'histoire de la musique. Ce jour-là, John Lennon participe à une fête organisée par l’église Saint Peter's de Woolton – une banlieue cossue de Liverpool – en compagnie de son tout jeune orchestre, The Quarry Men Skiffle Group. Tout d’abord installés à l’arrière d’une camionnette suivant une procession bigarrée, Lennon, le guitariste Eric Griffiths et le batteur Colin Hanton prennent possession d’une petite scène située à l’arrière du bâtiment. Ils sont accompagnés de Pete Shotton à la planche à laver et de Len Garry à la contrebassine. Les cinq musiciens amateurs enchaînent les reprises des plus grands classiques de Lonnie Donegan ou encore d’Elvis Presley.

Dans le documentaire The Beatles Anthology, Paul McCartney s’est souvenu de la première fois où il a vu John Lennon sur scène. « Il avait l’air assez cool. Il jouait de la guitare (...) Il faisait du bon boulot », a-t-il déclaré. « Je me rappelle avoir été impressionné. John chantait une chanson appelée Come Go With Me des Del-Vikings. Il l’avait entendu à la radio. Il ne connaissait que le refrain, le reste il l’inventait » confiait McCartney en 1995. Ce que le jeune homme ignorait à l’époque c’est que son futur partenaire en avait autant à son égard.

Alors que les Quarry Men se préparaient à jouer un second set, Ivan Vaughan, joueur de contrebassine occasionnel, présente son ami Paul McCartney à l’intimidant John Lennon. L'invité prend une guitare et son aisance sur l'instrument et sa connaissance des tubes d’Eddie Cochran (Twenty Flight Rock) et de Gene Vincent (Be-Bop-A-Lula), ainsi qu'un medley des hits de Little Richard, subjuguent Lennon. À l’issue de cette performance, l’apprenti leader doute. Ne risquerait-il pas de remettre son statut en question en proposant à ce talentueux guitariste gaucher de les rejoindre ? Préférant assurer la pérennité de son groupe, il propose après discussion que McCartney rejoigne les Quarrymen (parfois écrit The Quarry Men). Deux semaines plus tard, Pete Shotton rencontre McCartney qui faisait du vélo, et lui transmet l'invitation. Le couple Lennon / McCartney est sur le point de naître.

Trois ans plus tard, après plusieurs changements de personnes et de noms, le groupe joue sous l'appellation « The Beatles ». Il faut cependant attendre jusqu'en août 1962 avec l'arrivée officielle du batteur Ringo Starr, pour que la formation définitive telle que nous la connaissons, soit celle qui marquera profondément son époque et la musique d'une emprunte indélébile. Aujourd’hui, plus de 200 chansons constituent le catalogue des Fab Four, une œuvre estimée à près d’un milliard de dollars. Récemment dans les classements des meilleures ventes, ils ont atteint la première place au Royaume-Uni et la troisième position aux États-Unis pour la réédition de l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts club Band qui fête son 50e anniversaire.
||

Photo de titre : (de gauche à droite) Eric Griffiths, Colin Hanton,
Rod Davis, John Lennon, Pete Shotton et Len Garry.


Information