Swiss Beatles Fan Club: Exposition René Magritte : le peintre belge qui inspira les Beatles

12 octobre 2017

Exposition René Magritte : le peintre belge qui inspira les Beatles

Exposition René Magritte : le peintre belge qui inspira les Beatles

En attendant la grande exposition Magritte-Broodthaers et l’art contemporain qui s’ouvrira le 13 octobre 2017 au musée Magritte de Bruxelles, une nouvelle petite expo intitulée Atomium meets Surrealism s’est ouverte le 21 septembre dernier, à l’occasion du 50e anniversaire de la mort du peintre belge, à l’Atomium de Bruxelles, elle se tiendra jusqu'au 10 octobre 2018. Dans un premier temps, le visiteur pénètre littéralement dans le monde de Magritte dans la mesure où les œuvres sont agrandies en 3 dimensions de manière à ce que le visiteur puisse se promener dedans, comme dans des décors de théâtre. Ainsi plongé au cœur des peintures, le public peut non seulement en découvrir les moindres détails, en ce compris ceux que l’on ne voit d’habitude jamais, mais aussi flirter et jouer avec eux, comme toucher les oiseaux dans le ciel ou encore s’asseoir sur les pommes vertes. Cette atmosphère théâtrale est complétée par des bandes-son de même que des éclairages adaptés à chaque œuvre en vue d’en magnifier tous les aspects. Dans un second temps, l’exposition se prolonge par des citations marquantes de Magritte – sur son art et sur le surréalisme en général – ainsi que des projections qui illustrent d’autres éléments de son univers. 
Cette section permet d’aborder les liens conceptuels à la base ces créations, tels l’image, la représentation, la logique, le discours, la réalité et leur mise en œuvre. Par cette double approche - à la fois sensorielle et intellectuelle - chacun a l’occasion de découvrir les secrets de cette production unique au monde, quel que soit son niveau de connaissance.

Henri Simons, directeur de l’Atomium a partagé une anecdote à propos de la pomme verte, typique de Magritte, qui sert même de sièges aux visiteurs de l'exposition. En 1966, le marchand d’art anglais Robert Fraser acheta un petit tableau de Magritte intitulé Le jeu de Mora. On y voit une grosse pomme verte sur laquelle est écrit en blanc, au pinceau, « Au revoir ». Fraser était un ami de McCartney, grand amateur de Magritte dont il possède 25 tableaux ! Un jour, il rendit visite au célèbre Beatle mais celui-ci était absent et il déposa alors comme clin d’œil (« Au revoir ») ce tableau de Magritte. Paul McCartney aima tant ce geste qu’il acheta la toile et que ce tableau à la pomme l’inspira pour créer le célèbre logo d'Apple Corps, la compagnie fondée par les Beatles en janvier 1968. Steve Jobs et Apple se sont ensuite emparés de la même pomme. Un long conflit juridique entre Apple et les Beatles a suivi, aboutissant à un accord entre les deux parties (les Beatles sont sur l’iTunes Store d’Apple). Une autre réflexion existe sur la source d'inspiration qui mena le groupe de Liverpool à utiliser la fameuse pomme. Lorsque les Beatles apprennent que leur « capital » peut être soit investi dans la création d’une entreprise soit dilapidé en impôts divers, ils choisissent la première solution, débouchant sur la naissance d’Apple Corps. Ce nom est un jeu de mots car l'homonyme anglais « apple core » signifie « trognon ». Selon les informations parues sur Wikipédia, le nom et le logo ont été inspirés du célèbre tableau Le Fils de l'Homme (1964) de René Magritte et le design est complété par le graphiste britannique Gene Mahon. ||

Photo de titre : lithographie, « Le Fils de l'Homme » de René Magritte (1964).
Ci-dessous, illustration noir et blanc du « Jeu de Mora » (1966).


InformationHistoire