Stella McCartney a présenté sa collection printemps-été 2018

3 octobre 2017

Stella McCartney a présenté sa collection printemps-été 2018

Stella McCartney a présenté sa collection printemps-été 2018

Stella McCartney a dévoilé sa nouvelle collection automne-hiver 2017-2018 au Palais Garnier de Paris, mardi 2 octobre.

Stella McCartney a dévoilé sa nouvelle collection automne-hiver 2017-2018 au Palais Garnier de Paris, mardi 2 octobre. Un mélange chic et sportif propre à la griffe, alliant luxe et univers équestre. Les personnalités présentes ont assisté à un show remarquable où régnait une ambiance de paix, d’amour et d’énergie. Végétarienne et engagée au service de la cause animale, Stella McCartney n’inclut dans ses créations ni cuir véritable, ni fourrure. Pour sa collection automne-hiver 2017-2018, la créatrice britannique propose un mélange hétéroclite de tissus coordonnés avec harmonie. Du faux cuir, du faux daim, du velours, du denim, du tweed à carreaux, de la maille ou encore des détails brodés en dentelle. Côté nuances, le vestiaire Stella McCartney de l’hiver prochain sera dans les tons neutres avec des petites touches de couleurs inhabituelles comme le bordeaux, le vert bouteille, le bleu ciel, le blanc ou encore l’argenté. La collection offre une série de tailleurs à petits carreaux inspirée des tenues équestres, des pantalons amples à taille haute, des trench-coats, des petites robes aux manches oversize et des hauts moulés façon corsets. Le défilé s’est terminé avec une chorégraphie orchestrée par l’ensemble des mannequins. Un final qui a valu à la célèbre créatrice britannique (Photo), une standing ovation de la part de son public. Notamment Charlotte Casiraghi, Salma Hayek et Pamela Anderson situées au premier rang.

Sensibilisation de PETA

Le mardi 26 septembre, les militants de l’association PETA (Pour une éthique dans le traitement des animaux) ont eu recours pour la première fois à la technique du « clean tag » pour sensibiliser les passants à la cause animale. Au total, une quarantaine d’images montrant un animal pris dans un piège surmonté du slogan « Non à la fourrure », ont fait leur apparition sur les trottoirs et la place de l’Opéra. C’est en nettoyant le sol avec des jets d’eau très puissants que ces images, grâce à la technique du pochoir, sont réalisées. « Il s’agit pour nous, d’interpeller l’industrie de la mode sur la question de la fourrure animale que plusieurs marques comme Stella McCartney, Armani et The Kooples proscrivent de leurs collections », a fait valoir Isabelle Goetz, porte-parole de PETA France. Et de conclure : « Il est plus que temps de cesser de parader avec des peaux mortes sur les podiums ». La production de fourrure est également une des industries les plus néfastes pour l’environnement : la fourrure est imbibée de substances chimiques dangereuses comme le formaldéhyde et le chrome, qui peuvent polluer les sources d’eau potable et avoir des conséquences désastreuses sur la santé des ouvriers traitant les fourrures et de la population environnante. Cette industrie rapporte 40 milliards de dollars par an à travers le monde. ||

L’association PETA ont eu recours pour la première fois à la technique du «clean tag» pour sensibiliser les passants à la cause animale lors de la fashion week de Paris, du 26 septembre au 3 octobre 2017