Tableau en hommage à John et Yoko au Fairmont Le Reine Elizabeth

23 octobre 2017

Tableau en hommage à John et Yoko au Fairmont Le Reine Elizabeth

Tableau en hommage à John et Yoko au Fairmont Le Reine Elizabeth

Trois nouveaux tableaux accessibles dans les murs de l'hôtel du Fairmont Le Reine Elizabeth, dont un commémorant la venue en 1969 de John Lennon et Yoko Ono à Montréal, s'ajoutent au parcours audiovisuel de Cité Mémoire inauguré en 2016. L'hôtel qui vient tout juste de faire peau neuve après des travaux majeurs, accueille les trois seules projections intérieures de Cité Mémoire. Ces œuvres retracent les grands moments de l'histoire de Montréal. Imaginées par Michel Lemieux et Victor Pilon, en collaboration avec le dramaturge Michel Marc Bouchard, les nouvelles créations sont des invitations dans l'imaginaire urbain de notre métropole. Projeté en continu sur les murs de l'Agora de l'hôtel, le premier tableau s'inscrit dans la continuité avec une présentation panoramique des lieux symboliques de Montréal, le tout illustré par des personnages ayant vécu dans la cité à travers différentes époques, de la fondation de la ville à l'époque moderne.

Toujours dans la même salle, à heure régulière, le tableau du « bed-in » viendra donner une ambiance sixties à travers un hommage à John Lennon et Yoko Ono. On se souvient que le 26 mai et jusqu'au 2 juin 1969, les deux personnalités s'étaient installées dans la chambre 1742 de l'hôtel de luxe afin d'y organiser leur événement médiatique dénonçant le conflit au Vietnam. C'est dans cet endroit que Lennon a enregistré le 1er juin sa célèbre chanson Give Peace a Chance, premier titre officiel produit de sa carrière solo. Agrémentée d'images d'archives et d'une mise en scène ingénieuse, composée d'une bande sonore reprenant l'hymne pacifique de l'ancien chanteur des Beatles, la proposition de Cité Mémoire revient sur ce séjour devenu aujourd'hui mythique. Enfin, le dernier tableau est situé dans l'allée souterraine reliant Le Reine Elizabeth à la Place Ville-Marie. Représentant au sol le fleuve Saint-Laurent, l'ensemble interactif s'anime au passage des visiteurs qui auront l'impression de marcher soit sur de la glace gelée, soit sur de l'eau en mouvement. ||

Information

Enregistrement de « Give Peace a Chance » avec Tommy Smothers à la guitare d'accompagnement et Timothy Leary au premier plan, le « pape du LSD ».