Swiss Beatles Fan Club: Un musée à Rishikesh consacrera les Beatles et le Maharishi Mahesh Yogi

24 janvier 2018

Un musée à Rishikesh consacrera les Beatles et le Maharishi Mahesh Yogi

Un musée à Rishikesh consacrera les Beatles et le Maharishi Mahesh Yogi

En 1968, les Beatles ont troqué le centre de Londres pour le cœur de l’Inde. Les Fab Four trouvent refuge dans un ashram indien, de Rishikesh. Là-bas, ils passeront plusieurs semaines à écrire des chansons. Aujourd’hui, le lieu a retrouvé un état plus sauvage et les effluves hippie ont disparu. Mais le complexe de l’ashram n’a pas dit son dernier mot. De nombreuses rénovations ont été prévues pour remettre d’aplomb les structures restées désertes depuis plusieurs années. Si le lieu a rouvert récemment au public, l’ashram a besoin de plusieurs travaux pour être remis pleinement d’aplomb. Pour attirer les touristes et les fans des Beatles, Rishikesh a décidé de créer un musée. Celui-ci sera entièrement consacré à l’héritage laissé par les Beatles et le Maharishi Mahesh Yogi, qui avait accompagné le groupe durant leur séjour. En parallèle, le Beatles Story Museum de Liverpool organise à partir du mois prochain une exposition qui commémorera les cinquante ans du voyage en Inde des « quatre garçons dans le vent ».

À l’époque, Rishikesh était une petite ville paisible des bords du Gange, comme il en existe plein en Inde. Sur l’impulsion de George Harrison, les Beatles se sont éloignés des bruits londoniens, dans ce havre de méditation. Et c’est ici que John Lennon et Paul McCartney – dans ce qui fut l’une des périodes les plus prolixes de leur carrière – écrivirent une grande partie des chansons qui feront plus tard The White Album : Dear Prudence, Back in the USSR… Loin de leur quotidien et de cette célébrité pesante, les Beatles ont observé une discipline stricte, propice à la méditation et à l’inspiration. Aujourd’hui, quelques bâtiments datant de 1968 restent encore debout. Géré par le neveu de Maharishi Mahesh Yogi, l’ashram a été progressivement reconstruit. Cependant, le bâtiment de la poste, certaines salles de méditation ainsi que les dortoirs datent encore de l’époque des Beatles. ||

Information

Les Beatles et leurs compagnes, au centre Maharishi Mahesh Yogi, à droite Mike Love des Beach Boys.