Swiss Beatles Fan Club: Tournée des Rutles au Royaume-Uni

27 février 2018

Tournée des Rutles au Royaume-Uni

Tournée des Rutles au Royaume-Uni

Le groupe mythique et néanmoins pastiche des Beatles créé par le Monty Python Eric Idle et Neil Innes se reforme pour une nouvelle tournée exclusivement au Royaume-Uni. Deux des membres originaux des Rutles seront à l’affiche : Neil Innes, alias Ron Nasty et John Halsey, alias Barrington Womble seront épaulés par « Rutling » Ken Thornton, Phil Jackson et Ray Goodrich. Les Anglo-Saxons ont découvert les Rutles en 1975 dans un sketch pour la série télévisée Rutland Weekend Television de Eric Idle sur la BBC. C'est un an après une apparition dans l'émission américaine Saturday Night que naquit l'idée d'étendre le sketch de la BBC à un documentaire d'une heure. La sortie de The Rutles : All You Need is Cash (1978) a permis de découvrir une version lunatique des Fab Four avec ses compositions plus Beatles que les Beatles.

John Lennon totalement fan du rockumentaire a cependant alerté Neil Innes sur leur chanson Get Up and Go vraiment trop conforme au Get Back original et qu'il fallait veiller à ne pas être poursuivi en justice par ATV Music, les détenteurs du copyright du catalogue des Beatles à l'époque. La chanson a par conséquent été omise de la bande-son du vinyle de 1978. Ringo Starr a aimé les scènes les plus heureuses du film, mais sentait que les séquences qui imitaient les moments les plus tristes étaient trop proches. Paul McCartney, qui venait de sortir son album London Town avec les Wings, répondait toujours : « Pas de commentaire. » Selon Innes : « Il a dîné chez Eric lors d'une soirée à la même table et Eric a dit que c'était un peu glacial. » Idle prétend que McCartney a changé d'avis parce que sa femme Linda pensait que c'était drôle.

Quant à George Harrison, il s’est profondément investi dans le projet à la fois en finançant la production et en apparaissant dans le documentaire. Harrison considérait que le phénomène Rutles était une sorte d’exorcisme des Fab Four, une libération pour lui. Dans le film, Dan Akroyd, John Belushi, Paul Simon et Mick Jagger tiennent leur propre rôle et le chanteur des Rolling Stones joue le jeu, évoquant les Rutles, comme s’il s’agissait des Beatles, dans leur antagonisme avec les Stones . Nasty, Stig, Dirk et Barry sont plus John, Paul, George et Ringo que les originaux. Quant aux chansons, elles sont particulièrement ironiques comme une parfaite transition entre les Beatles et les Monty Pythons. Un second film The Rutles 2 : Can’t Buy Me Lunch sortira en 2002, mais sans rencontrer l’adhésion de son fameux prédécesseur. Retrouver ces compositions désopilantes sur scène du 6 mai au 17 juin prochain au Royaume-Uni devrait se révéler riche en rires et sourires. Une belle occasion de pouvoir réécouter les hits qui figureront très certainement au programme comme Hold My Hand, Cheese and Onions, Ouch ! et Let’s Be Natural. ||

BilletterieBoutiqueInformation
The Rutles, « Get Up and Go » (1978).